High-Tech

Une journée pour boycotter MSN et Yahoo

HIGH-TECH – Un appel de solidarité envers les cyber dissidents chinois…

Alors que, en ce 31 août, le Net mondial célèbre la troisième édition du Blog Day, consacré à la découverte d’autres blogs que ceux que l’on connaît déjà, une cinquantaine de blogueurs français appellent au «boycott de MSN et Yahoo en solidarité avec les blogueurs chinois censurés par ces mêmes entreprises».

Une allusion aux plaintes déposées contre Yahoo par les familles de deux cyber-dissidents, Wang Xiaoning (condamné en septembre 2003 à dix ans de prison et deux ans de privation de ses droits civiques pour «incitation à la subversion du pouvoir de l'Etat») et Shi Tao, également condamné à dix ans de prison pour «divulgation illégale de secrets d’État à l’étranger» via leurs sites web. Le géant du Net américain aurait transmis à la police chinoise leurs coordonnées (email et adresse ip de l’ordinateur).
Aux Etats-Unis, le congrès a d’ailleurs ouvert , début août, une enquête sur cette affaire.

L’initiative, symbolique, veut réunir «ceux qui en ont marre de la boucler alors qu'ils ont encore le droit à la parole.»
Dans cette vidéo créée pour l’occasion, Cyrille Chaudoit, l'initiateur du boycott, invoque l’article 19 des droits de l’homme: «tout individu a droit à la liberté d’expression et d’opinion, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions.»

Selon Reporters sans Frontières, 50 cyberdissidents et 30 journalistes sont emprisonnés en Chine, pays qui occupe le 163e rang (sur 167) dans son classement mondial de la liberté de la presse.