Piratage de VTech: Des milliers de photos d'enfants et de parents volées

WEB Le fabricant de jouets électroniques a confirmé l'ampleur de la catastrophe...

P.B.

— 

Une tablette pour enfants de VTech.
Une tablette pour enfants de VTech. — D.BONDAREFF/AP/SIPA

C’est pire que prévu. Le piratage dont a été victime le fabricant de jouets électroniques VTech, révélé le week-end dernier, a bien touché 4,8 millions de comptes. Mais parmi les données dérobées, il n’y a pas que des informations textuelles (noms, mots de passe, adresses postales) : le pirate a également pu télécharger 190 Go de photos d’enfants et de leurs parents ainsi que des conversations audio.

Le hacker ne va pas publier les photos

Heureusement, le responsable semble être un « grey hat », un hacker dont le but est principalement d’exposer des failles de sécurité. Il explique à Motherboard qu’il n’a pas l’intention de publier les données et que ça le « rend malade » d’avoir pu les dérober aussi facilement.

Il a piraté la plateforme Kid Connect, un service de chat pour les parents et leurs enfants disponible sur smartphone et certaines tablettes de VTech. Selon lui, le fabricant asiatique utilisait un algorithme obsolète pour protéger les données. L’expert Troy Hunt, qui a servi de consultant sur cette affaire, estime qu’il s’agit « d’une négligence criminelle » de la part de VTech. Il réclame une « lourde amende » afin de pousser les acteurs Web à enfin prendre la sécurité au sérieux.