Privée de Galaxy Note 5 par Samsung, l'Europe se consolera avec le Galaxy S6 edge+

SMARTPHONE Pour le Coréen, il s'agit de rebondir après une année difficile...

Philippe Berry

— 

Le Galaxy Note 5 (à gauche) et le Galaxy S6 edge+, à droite, dévoilés le 13 août 2015 par Samsung.
Le Galaxy Note 5 (à gauche) et le Galaxy S6 edge+, à droite, dévoilés le 13 août 2015 par Samsung. — SAMSUNG

Samsung peut-il inverser la spirale négative ? Avec des résultats en baisse sur sept trimestres consécutifs, coincé entre l’iPhone 6 Plus et les modèles low-cost chinois, le groupe coréen a dégainé deux nouveaux smartphones, jeudi. Plutôt réussis, le Galaxy Note 5 et le S6 edge+ souffrent toutefois du même problème que leurs prédécesseurs : un prix premium de plus en plus difficile à justifier. Mais la vraie mauvaise surprise, c’est que l’Europe sera – pour l’instant – privée de Note 5, car selon Samsung, le stylet est peu utilisé dans nos contrées.

Adieu, carte micro-SD et batterie amovible

Comme son cousin, le Galaxy Note 5 passe à des matériaux nobles, tout en verre et en aluminium. Le problème, c’est que Samsung a également supprimé le port micro-SD et la batterie amovible, ce qui pourrait être problématique pour de nombreux fans du Note 4. L’écran, lui, reste plat mais les bords de la façade arrière s’incurvent pour une meilleure tenue en main.

Pour le reste, c’est sans surprise avec un écran Quad HD de 5,7 pouces, 4 Go de RAM, une batterie de 3.000 mAh qui propose un mode « charge rapide » et des appareils photos 16 MP/5 MP avec une ouverture f/1.9 et des vidéos en 4K. Le S Pen, lui, peut enfin s’éjecter d’une simple pression. Les caractéristiques du S6 edge + sont identiques, à l’exception de son écran incurvé et de l’absence de stylet.

Pas de Note 5 pour l’Europe

Le Note 5 vous faisait envie ? Il faudra l’importer depuis les Etats-Unis, où il sortira le 21 août. Car Samsung a décidé de faire l’impasse sur le Vieux continent où le stylet ne serait pas un accessoire très populaire. Le S6 edge + sera donc le vaisseau étendard du côté des grands écrans pour le Coréen. Il devrait débarquer fin août ou début septembre, sans doute à 799 euros. Sinon, il y a le Redmi Note 2, du Chinois Xiaomi, dévoilé jeudi et qui coûtera moins de 120 euros…

>> La présentation du S6 edge+ en vidéo