Une fibre, deux fibres

20minutes

— 

Six équipementiers télécoms ont publié mardi un livre blanc sur l'internet à très haut débit, prônant la technologie de la fibre optique et enjoignant la France à rattraper son retard dans ce domaine.
Six équipementiers télécoms ont publié mardi un livre blanc sur l'internet à très haut débit, prônant la technologie de la fibre optique et enjoignant la France à rattraper son retard dans ce domaine. — AFP/France Télécom/Archives

Deux types de «fibrage» en vue chez les opérateurs Internet. D’un coté le FTTB (Fiber to the Building), un modèle retenu par France Télécom, Erenis et Numéricable. Certains le jugent peu pérenne car il se contente d’amener la fibre au pied des immeubles (la liaison jusqu’aux appartements s’effectue par un câble téléphonique classique). De l’autre, le FTTH (Fiber to the Home), retenu par Free, qui apporte la fibre jusqu’à la porte des logements. De gros travaux (via les égouts ou par génie civil) pour d’énormes dépenses.