Google achète une start-up française pour 17 millions d’euros

A.L

— 

Le logo de Google, la firme de Mountain View.
Le logo de Google, la firme de Mountain View. — Paul Sakuma/AP/SIPA

Les créateurs de Flexycore ont dû ouvrir le champagne. D’après L’Expansion, leur start-up vient d’être rachetée par le géant Google pour 16,9 millions d’euros, à l’issue d’un processus d’acquisition entamé en septembre 2012 et resté confidentiel jusqu’à aujourd’hui.

«FlexyCore optimise les performances de notre système d'exploitation sur les appareils mobiles»

FlexyCore développe depuis 2008 des solutions logicielles pour améliorer les performances des smartphones Android. Son fondateur, Gilbert Cabillic, est ancien chercheur à l'Inria et ex-responsable de la recherche et développement pour Texas Instruments à Rennes. L’une de ces solutions logicielles citée par L’Expansion, DroidBooster, «permet d'améliorer la rapidité d'exécution des applications sur les smartphones fonctionnant sous Android sans trop solliciter la batterie».

FlexyCore est désormais «intégrée» aux équipes de Google, confirme à LExpansion un porte-parole de Google France. «Elle travaille à optimiser les performances de notre système d'exploitation sur les appareils mobiles.» En 2012, c’est la start-up française Sparrow qui avait intéressé Google. Montant de la transaction: 25 millions de dollars.