NoW Future: Des appareils qui détectent la pollution

HIGH-TECH Des appareils dotés de détecteurs de pollution font leur apparition…

A.D., Innovations détectées sur Soon Soon Soon

— 

Les appareils dotés de détecteurs personnalisés de pollution débarquent sur le marché.
Les appareils dotés de détecteurs personnalisés de pollution débarquent sur le marché. — Audrey Hess/Soon Soon Soon

Des innovations qui ne manquent pas d’air. Dans un avenir proche, selon SoonSoonSoon, des appareils dotés de détecteur permettront à tout-à-chacun de mesurer en temps réel la qualité de l’air, le taux de pesticidesdans les fruits et légumes ou d’éviter un quartier trop pollué…

Un détecteur qui mesure les nitrates 

Un mini-détecteur qui fait le maximum. Lapka mesure le taux d’humidité de l’air, le niveau d’ondes électromagnétiques, ou la présence de particules radioactives ou de nitrate sur des fruits et légumes. Comment ? En enfonçant une petite sonde métallique dans l’aliment suspect. Lapka, relié à une application iPhone, vous dira alors si vous pouvez croquer la pomme…

Un masque qui évite les quartiers pollués

Plus qu’un simple masque anti-pollution, AirWaves, géolocalise les zones urbaines les plus polluées. Comment ? Connecté à une application, il partage ses données sur les réseaux sociaux.  Un appareil susceptible d’intéresser les chinois, méfiant vis-à-vis des infos officielles.

Un bracelet qui alerte en cas de pollution

Atmosphère, atmosphère, le bracelet Aerio, crée par le designer français Nikolas Ethore, indique grace à un code couleur si l’on prend un bon bol d’air frais (vert) ou s’il on  respire un air pollué (orange ou rouge). Comme AirWaves, il partage ses données...