Zinédine Zidane, le nouvel entraîneur du Real Madrid, le 8 janvier 2016.
Zinédine Zidane, le nouvel entraîneur du Real Madrid, le 8 janvier 2016. - GERARD JULIEN / AFP

Le Real Madrid et l'Atletico ont obtenu la suspension provisoire de leurs sanctions d'interdiction de transferts jusqu'à la décision en appel de la Fifa, ont annoncé vendredi les deux clubs, qui pourraient donc recruter l'été prochain si le calendrier de leurs recours le permet. «Le Real Madrid annonce que la Commission d'appel de la Fifa a décidé de suspendre de manière provisoire la sanction imposée au club», a fait savoir le club dans un court communiqué.

«La mesure suspensive de cette sanction s'appliquera pendant que sera étudié le recours présenté par notre club devant la Commission d'appel», a précisé de son côté l'Atletico Madrid. Les deux clubs madrilènes ont été sanctionnés le 14 janvier d'une interdiction de recruter pendant deux mercatos successifs pour des infractions dans les transferts de joueurs mineurs, à l'instar du FC Barcelone, sanctionné en 2014.

La peine prononcée s'applique en principe au marché d'été 2016 et à celui de janvier 2017, mais en fonction de la durée que mettra la Commission d'appel à trancher, une fenêtre de tir pourrait s'ouvrir l'été prochain pour les deux clubs. Le Barça lui-même avait demandé et obtenu de la Fifa une mesure similaire au moment de sa sanction en avril 2014, ce qui lui avait permis de recruter l'été suivant, avant que la Commission ne confirme la sanction en août.

Mots-clés :