VI Nations: Grâce à un très bon Bastareaud, le XV de France bat une équipe d’Italie trop faiblarde... Revivez le match en live

RUGBY Allez, malgré tout, on va quand même espérer une victoire de nos Bleus...

Aymeric Le Gall

— 

Bastareaud avec le XV de France contre l'Italie.
Bastareaud avec le XV de France contre l'Italie. — CHRISTOPHE SIMON / AFP

Tournoi des VI Nations

France-Italie: 34-17 (terminé) 

80': Allez les enfants, emballé c'est pesé. La France met fin à une spirale de défaite et s'impose face à une équipe d'Italie sans surprise, c'est à dire très faiblarde. C'était pas oufissime, surtout en première période, mais on ne va clairement pas faire la fine bouche. Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée et un bon week-end. Soyez sages mais pas trop !

79': Bon ben on peut dire adieu au bonus. Minozzi marque un deuxième essai pour l'Italie et réduit le score: 34-17. 

75': Bon, on ne va pas s'enflammer non plus. On savait que l'équipe italienne était du genre à avoir d'énorme passages à vide une fois passée l'heure de jeu. Mais bon, on assiste quand même à une deuxième période plutôt pas trop mal côté français. 

74': Trinh-Duc transforme, le XV de France n'est plus très loin du bonus offensif: 34-10. 

73': Mais ouiiiiiiiiiii Bastareaud qui est récompensé de son gros match et vient aplatir le ballon pour signer le troisième essai français de la soirée ! 

71': Machenaud transforme. C'est bon, on peut le dire, LA FRANCE VA GAGNER UN MATCH ! (Pour vous situer le truc, la dernière remontait au 18 mars 2017 contre le Pays de Galles au Sytade de France) 

69': Beauxis continue son festival de passes foirées. Le Français est sauvé par un hors-jeu italien. N'empêche...

65': Les Italiens sont en train de lâcher et multiplient les fautes. Machenaud passe une nouvelle fois la pénalité et nous voilà avec un petit matelas d'avance: 24-10. 

63': Ahahah, qu'ils sont cons ! 

 

62': Allez, ça passe. La France mène 21 à 10. 

60': Essai français !!! On pourra clairement remercier Basta' qui est l'un des rares ce soir à être très juste dans tout ce qu'il fait. Là encore, c'est lui qui fait la diff' en décalant Beauxis sur le côté gauche. A la finition, Hugo Bonneval. 

59': Bien vu Machenaud qui trouve une bonne touche et fait ressortir son équipe alors qu'elle était empêtrée dans ses 22. 

57': Le public du Vélodrome est beaucoup moins sévère que moi (heureusement sinon le terrain seraient un champ de tomates) et encourage les Bleus en entonnant une Marseillaise. 

53': Ohlalala heureusement qu'en face ils sont nuuuuuuuuuuuuls... L'Italie avait un super coup à jouer alors que notre défense était désorganisée mais ils réussissent un en-avant ridicule... 

Bubu8729

Catastrophique.

>> Boh ça va, ça pourait être pire. On pourrait avoir plein de joueurs exclus du groupe après une grosse cuite prise quelques heures après une défaite. Attendez...

50': Et allez, encore une faute qui était évitable... L'Italie passe la pénalité et revient à 4 points des Bleus. 14-10

49': Bon, Camara sauve les meubles en contrant la touche italienne. La France se dégage. 

48': Les Italiens récupérent une bonne touche suite à une faute française (pléonasme). Alors que Doumayrou avait dégagé son équipe, le balllon a été rentré dans les 22 mètres par le XV... On est brillants pour se mettre nous-même dans la mouise. 

46': On tient peut-être un début de piste, tiens. 

 

43': Bon, heureusement qu'on bénéficie de pénalités (et que Machenaud les passe). Le XV de France mène désormais 14 à 7. 

42': AHAHAHAHAH (désolé, c’est les nerfs) ! Alors que Bastareaud avait réussi une passe gigantesque, rapide et précise, pour Beauxis, on réussit à manquer un 3 contre 2 à cause d’une nouvelle transmission toute pétée… C’est hallucinant, je ne trouve pas d’autres mots. Tout était fait, il n’y avait plus qu’à conclure…

40': Et alors que le coup d'envoi de la seconde période est donné, nos amis de la Boucherie Ovalie nous résume parfaitement ce début de soirée. 

 

21h59: « Qu'avez-vous dit à vos joueurs à la mi-temps », demande la journaliste de France TV à Jacques Brunel. Réponse ? Je vous la donne en mille: « De continuer comme ça ». Bon, on est donc reparti pour s'emmerder comme des rats morts. On ne pourra pas dire qu'on n'était pas prévenu ! 

40': C'est la mi-temps les cocos ! C'est pas foufou, mais on est devant. Et vu l'état du XV de France en ce moment, on prend. Je vous retrouve dans quelques minutes, à toute les loutres.

40': Nouvelle faute des Italiens. Machenaud transforme. Ce qui nous donne quatre pponts d'avance: 11-7

klovismarc

Il est heureusement impossible que la France ne batte pas l'Italie .... ou bien la honte serait totale...

>> Tu nous sous-estime là, mon bonhomme. Ce XV de France là est capable de tout. DE TOUT tu entends ?!!!

37': Mais c'est vrai ça, on attend ton avis d'expert Pierrot ! 

 

35': La (seule) chance qu'on a ce soir, c'est qu'en face c'est l'Italie et que c'est tout aussi brouillon que chez nous. Qui sait, on va peut-être même gagner ce match. Sur un malentendu, évidemment. 

34': Voici l'essai italien en début de rencontre. 

 

33': C'EST FOU DE FAIRE DES PASSES AUTANT A L'ARRACHE !!! Je suis sidéré par le manque d'intelligence (et de justesse) dans le jeu des Bleus en phase d'attaque. Les gars sont en train de nous inventer les passes colin-maillard. Et devinez quoi ? Bah c'est pas super efficace. Incroyable, n'est-ce pas ! 

29': Faute de l'Italie et pénalité pour la France. Maxime Machenaud la passe tranquille et nous revoilà enfion devant ! 8-7 pour le XV. 

28': Les Bleus squattent les environs de la ligne d'esai italienne, ils s'arrachent pour aplatir mais la défense adverse fait bloc.

26': Pour vous situer un peu le niveau de confiance des Bleus actuellement, voici la décla d'Hugo Bonneval ce matin dans L'Equipe à propos de ce match de la mort contre l'Italie: "J’espère qu’il y aura de belles envolées mais si on doit gagner 3-0 à l’issue d’un match pourri, ça sera bien aussi." Heureusement que le mec ne bosse pas au service comemrcial de la Fédé... 

25': Ca serait pas mal qu'on ne doute pas (trop) longtemps car vu la spirale actuelle qui entoure notre équipe de France, on a l'impression qu'un rien peut dérégler la machine. Enfin, la machine... la machinette, on va dire. La micro-machine. #BigUpALaGeneration90

23': Bon, heureusement que les Italiens sont au moins aussi adroits que nous. En-avant pour la Nazionale, le XV de France récupère le cuir. 

19': Ohhhhhahhhh mais bordel on est des stars quand même !!! On était à un mètre de la ligne d’essai, tout le monde voyait déjà les Bleus aplatir le ballon et non, on réussit à le perdre je ne sais pas comment et à offrir un contre aux Italiens… Champions mon frère !

18': Ah ben non... Le capitaine Guilhem Guirado est sanctionné pour une entrée sur le côté d'un regroupement...

17': Les Français se sont remis à l'endroit. Ca avance bien et ça se bat près de la ligne d'en-but italienne. Allez, on pousse encore un peu et ça devrait le faire. 

16': Ca rentre dans le lard ce soir.

 

13': Bon ben à l'arrivée ça donne un essai de pénalité pour l'Italie ! Ce qui leur donne donc 7 points dans la fouille d'un coup. On va essayer de re-re-regarder ce qu'il s'est passé. Mais c'était tellement le bordel au niveau de la ligne d'en-but française que ce n'est pas sûr qu'on y voit grand chose de plus. Ce qui est certain en revanche, c'est le score: 5-7.

12': Ah non, attendez, pas sûr que Mbanda ait aplati le ballon en fait. L'arbitre demande la vidéo. 

10': Bon, bon, bon... Je vois qu'on est toujours aussi sereins en défense... L'Italie profite de la journée porte ouverte du XV pour inscrire un essai et égaliser. 

7': Ohhh c'est dommage, Machenaud ne passe pas la transformation et la France reste donc à 5-0...

5': Et allez, il est là le premier essai du XV de France ! C'est Gabrillagues qui marque le tout premier essai de sa carrière international. Le match ne pouvait pas mieux commencer. Bon, après, on ne va pas s'enflammer hein, le match copntre l'Ecosse nous a appris à ne pas nous enflammer trop tôt. 

3': Oups, j'ai eu un petit bug sur mon ordi, toutes mes excuses les amis. Mais ne partez pas, je suis là et bien là. Comme nos Bleus d'ailleurs, qui mettent une grosse pression d'entrée aux Italiens ! 

1': C'est parti !!!!!!!!

20h59: Les hymnes ont eu lieu, ça va démarrer ! 

20h50: Allez hop, la compo du XV. 

 

20h35: Bon je vous préviens, le Vélodrome est très loin d'avoir fait le plein ce soir. On prévoit environ 50.000 spectateurs à Marseille (ça fera toujours 10 fois plus que pour Marseille-Braga, hein, mais bon...), dont 10.000 invités. Pour un stade d'une capacité de 67.000 places, c'est moyen moyen. D'autant qu'il devrait y avoir un paquet d'Italiens en tribune, proximité oblige. De là à dire qu'un certain désamour existe entre le XV et son public depuis plusieurs mois, il y a un pas qu'on... va franchir à grandes enjamnées. Alors messieurs, rachetez-vous svp ce soir !!!

20h30: Saluuuuuuuut les fêtards ! Alors, la forme tout le monde ? Nous ça va, on est dans la place pour vous faire vivre ce match de la mort pour le XV de France. Le réveil ou la cuillère, l'enjeu est simple ce soir. 

20h00: Avant de lâcher les poneys, je passe la tête vite fait pour vous offrir un peu de lecture. Mais pas n'importe laquelle, non, un bon vieux truc de visionnaires. Certifié avec gros sabots siouplé. Bon appétit les ami(e)s ! 

 

Bon, l’Italie c’est jouable quand même, non ? Alors que le XV de France entame son troisième match dans ce tournoi des VI nations, on ose encore rêver d’une victoire française ce soir face à une sélection italienne qui s’est mangée plus de 100 points dans les dents en deux rencontres. Mais avec cette équipe de France, on n’est plus sûr de rien. C’est pas comme si on n’avait plus gagné depuis plus d’un an… D’ailleurs, ça à quel goût, déjà, un succès ? Bon, sinon, je vous passe les vannes sur la gueule de bois après la virée nocturne de nos joueurs du côté d’Edimbourg et on va essayer de rester focus sur le terrain.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 20h45 pour se mettre dans l’ambiance. Ad’taleur !