PSG-Lens : Paris fait le service minimum et reprend (provisoirement) le fauteuil de leader... Revivez ce live avec nous

LIVE Les Parisiens ont fait le strict minimum en s'imposant 2-1 contre le RC Lens samedi aprem 

Aymeric Le Gall

— 

Neymar (et son bavoir) face à Lens au Parc.
Neymar (et son bavoir) face à Lens au Parc. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

94': Allez basta, fin du match et victoire du PSG qui reprend provisoirement la place de leader au Losc. C'était loin d'être un match de fou mais vous pouvez être sûr que Pochettino s'en contentera. Les Parisiens vont maintenant rêver d'un faux pas des Lillois à domicile ce soir contre Nice. Bisous ! 

92' : Ça ne ressemble plus à grand-chose, les joueurs ne respectent absolument plus leurs positions, y’a des boulevards de partout. Mais Paris tient ses trois points, c'est l'essentiel pour Poché. 

90': Neymar fait sa truite et réclame un péno à l'arbitre, d'où je suis je pense qu'il exagère encore une fois sa chute. Bon, au ralenti par contre il y a peu de doute sur le fait qu'il y avait faute mais peut-être avait-elle commencé hors de la surface. 

89': Allez, au tour de Kehrer de concéder une faute stupide et d'offrir une nouvelle munition sur coup franc aux Lensois. 

88': Ca ne donne rien, Paris tient cette victoire ô combien précieuse dans la course au titre. A noter que le leader lillois joue ce soir et ce sera bien évidemment à suivre en live sur 20 Minutes. 

87': Faute de Neymar qui tentait de rédcupérer la boule pour partir en contre. Balle de but pour le Racing à la place. 

85' : Voilà pile de quoi redonner un gros coup de boost aux Sang et Or qui se pensaient déjà morts et enterrés.

84': Ah bé non, la VAR a été checkée, Icardi devait avoir un orteil hors-jeu. 

83': La paaaaaaaaaasse cadeau de Verratti pour Icardi qui termine dans le but vide, ce coup-ci ça devrait le faire pour le PSG. 

81': Ney, Icardi et Drax ne font même plus semblant de redescendre aider les copains. 

79': Presko s'essaye à une demi-volée après un coup franc de Ney renvoyé par le défense lensoise, ça passe à côté. 

75': Mine de rien Paris va se faire peur jusqu'au bout encore. 

73' : Je suis assez bluffé par le Lensois Fofana au milieu. Il a la carrure d’un déménageur viking et l’aisance technique d’un gamin des rues.

71': Oh maman cette ouverture de Neymar vers Draxler est remplie d'amour et dégouline de talent ! Dommage que l'Allemand n'arrive à conclure. Belle sortie de Farinez. 

69': Incroyable mais vrai, Kalimuendo va sortir sans avoir planté son ex (et future) équipe. Même si c'est lui qui donne le but du 1-1 à Ganago avec son ciseau raté qui se transforme en passe dé. 

68': La parade de Farinez, popopo la main ferme ! 

67': Yulian Draxla obtient un super coup franc plein axe à 20 mètres. Neymar va aller chercher la doublette. 

65': Ah ben Herrera aussi. Mais à la place de qui ? Ah oui, je ne vois pas Sarabia. 

64': A noter que Marco Verratti est entré à la place de Gana. 

62': ET BUT POUR LENS DANS LA FOULEE !! C'est n'importe quoi cettte défense parisienne. Clauss n'est absolument pas emmerdé par Diallo et peut adresser un centre dans un fauteuil, la volée de Kalimucho est manquée mais Ganago fouinait par là et plante Navas à trois mètres. 

61': LE DEUXIEME POUR LE PSG ! Marquinhos sur corner, who else ? 

59': Navas pousse un coup de gueule pour secouer ses joueurs. C'est vrai que les mecs donnent pas beaucoup l'impression de vouloir beaucoup en faire aujourd'hui. Comme moi. #Cohérence

56': Les Lensois n'ont aucune difficulté à transpercer la défense du PSG, ni même aucune difficulté à frapper puisque personne ne monte sur eux. Navas est vigilant sur sa ligne pour le moment mais à ce train-là, ça peut vite se transformer en sanction pour les hommes de Petite Poche. 

54': Si on m'avait dit il y a quelques années que je verrais un duel Cahuzac-Neymar un jour dans ma vie, je ne l'aurais pas cru. Faute du Corse sur le Brésilien mais le CF ne donne rien encore une fois. 

51': Doucouré se jette pour tacler ce centre lensois, nouvelle frayeur sur les buts de San Keylor. 

51': Désolé si vous ne sentez pas un grand enthousiasme devant ce match. Faut dire qu'il ne se passe pas non plus mille trucs pour l'instant. 

49': Belle ouverture de Presko en profondeur pour Neymar mais son centre est très mal dosé. 

47' : Visiblement le message a été donné aux Lensois de mettre le paquet d’entrée de jeu. Ça paye puisqu’ils viennent de se procurer un bon coup franc excentré. Qui ne donne rien puisque la mine d’un défenseur termine direct en touche.

46': L'arbitre donne le coup d'envoi de la seconde période. Et moi j'ai froid aux mains. 

45': Mi-temps au Parc. C'est loin d'être fameux du côté du PSG. Si Lens a été bien timide en début de match, les hommes de Franck Haise ont beaucoup poussé en fin de première période. Allez, on se retrouve dans un petit quart d'heure. 

44': LA FRAAAAPPE DE FOFANA QUI FROLE LA LUCHE DE NAVAS ! Paris s'en sort bien encore une fois. A noter cette délicieuse remise de Kehrer plein axe pour un Danilo obligé de dégager à l'arrache. Avec des potes comme Thilo, pas besoin d'ennemis tiens... 

42': Alerte canicule devant les buts de Navas !! Le gardien parisien détourne un premier scud de Kalimuendo avant de voir Clauss rater de peu le but du 1-1. Sa volée était bien maîtrisée mais il lui manque quelques centimètres pour accrocher le cadre 

38': Sarabia qui croque monstrueusement son face à face ! Bel arrêt de Farinez cela dit, mais l'Espagnol, magnifiquement servi de la tête en une touche par Neymar, avait large de quoi faire mieux avec le ballon. 

35' : Je dis cagade de Medina, mais il faut souligner le bon pressing de Draxler qui se transforme en passeur décisif sur le pion du Ney.

32': BUUUUUUT POUR PARIS ! Neymar profite d'une cagade de Medina (je crois) devant sa propre surface pour se présenter seul face à Farinez et ouvrir le score. 

28': Physiquement, c'est un sacré bébé Ganago, je n'avais jamais remarqué. Faut s'accrocher pour lui choper le ballon quand il met son boule en opposition. 

27': Saucisse d'Icardi direct sur le périph. 

26': Je sens que Neymar est en mode sale gosse/chambreur aujourd'hui. 

24': LA PARADE DE FARINEZ SUR CETTE TETE DE DANILO ! 

23': Kehrer obtient un bon coup-franc légèrement excentré côté droit. Comme quoi, tout arrive. 

22': Draxler oublie à la fois Neymar sur sa gauche et Icardi plein axe. C'est con, il y avait clairement un coup à jouer sur ce contre à 3 vs 4. 

20': Aïe, Dagba sort sur blessure. Entrée en jeu de l'idole du Parc, Thiloooooooo Kehrer ! 

18': Gros coup de chaud dans la surface du PSG avec ce coup franc plongeant de Clauss devant les buts de Navas ! Personne n'est là pour le dévier, le Cosatricien peut remercier son meilleur pote, Dios. 

15': Bon, il ne se passe à peu près que dalle. Vous me réveillez au premier but ? 

11' : Il va falloir que nos amis lensois se secouent un peu car à ce rythme-là ça va vite être sanctionné. Icardi se rate à l’entrée de la surface mais tous les Rouge et Bleu sont dans le camp adverse. En mode ZAD, il ne manque plus que le barbecue de Mauro et on peut sortir les merguez.

9': Le PSG est bien entré dans son match, les joueurs combinent bien. Pas grand-chose à signaler en revanche côté lensois, les hommes de Franck Haise n'ont quasiment jamais le ballon. 

6': Ohhh ce dribble de Neymar sur un Lensois qui lui casse les reins juste avant la ligne de six mètres ! Le petit centre en retrait était bon mais la talonnade d'Icardi est déviée, corner pour les Parisiens. 

4': Sympa ce petit enchaînement contrôle en pivot-frappe de Ganago. Enfin, l'idée était bonne on va dire car la volé, elle, s'envole vers la tribune Auteuil. 

2': Premier tir croisé de Gana, Farinez capte sans souci. Vous l'aurez compris, Jean-Louis Lec' [à lire avec l'accent corse] est blessé. 

1': C'est parti ! Bon match tout le monde. (Vu l'immonde maillot que portent les Parisiens, je crois que je vais retirer les lunettes finalement)

16h59: J'ai une grosse montée de nostalgie en voyant les joueurs débarquer avec la sono à fond mais personnes pour les encourager. Vous nous manquez putain... 

16h57: Allez hop, en gardav' les neuneus. 

 

16h55 : Les joueurs ne vont plus tarder. Je vous rappelle que Kyky n’est pas là, le numéro 7 souffre d’une contracture au mollet droit. Il est laissé au repos pour être prêt pour City mardi.

16h45: C'est la première fois que je remets les pieds au stade depuis que j'ai mes lunettes de gros biglouche, hé ben ça change la vie. Les joueurs de foot ne sont donc pas des sortes de masses floues, première nouvelle. 

16h37: Allez, je vais me prendre un petit café et on se retrouve pour le coup d'envoi. 

16h35: Côté lensois, le titi parisien Arnaud Kalimuendo est titu. Pourcentage de chance qu'il plante contre le PSG cet aprem ? Allez, 92% au doigt mouillé. 

 

16h30: Pochettino aligne un XI largement remanié. Neymar est tout de même titulaire en attaque. 

 

16h25 : La belle info, c'est la mobilisation des ultras parisiens du CUP qui sont venus motiver leur troupes après la défaite contre City mercredi. J'espère qu'un jour (prochain) on aura la chance de les retrouver au Parc. 

 

16h20 : Deux images pour commencer, une cool et une parfaitement nulle. Allez je commence par l’info qui fouette, avec ces tags sur le but lensois qui ont beaucoup fait parler en avant-match. Un ou plusieurs couillons ont cru bon de se faire remarquer de cette manière, manque de pot pour eux ils se sont pris une déferlante sur Twitter.

Pour la photo, on tape chez nos confrères de Nice-Matin.

 

16h15 : Yo ! C'est bon, j'ai mis un peu plus de temps que prévu pour venir, c'était le bordel à Barbès, mais c'est bon on est dans la place. J'espère que vous allez bien (et quon va avoir droit à du pestacle cet aprem). 

16h : Salut les Minutix ! Bienvenue à toutes et à tous, installez-vous tranquillement. J’en fais de même en tribunes du Parc. On se retrouve d’ici quelques minutes. A tout de suite.

Pas le temps de niaiser pour le PSG. Battus mercredi soir sur leur pelouse contre City, les Parisiens enchaînent sans plus attendre avec un nouveau match à enjeu ce samedi. Tandis que le leader lillois reçoit Nice ce soir (21h), les hommes de Mauricio Pochettino n’ont d’autres choix que de faire rentrer du point (trois, de préférence) sous peine de dire définitivement adieu aux rêves de titre cette saison. Problème, les Parisiens ont une fâcheuse tendance à se rétamer à la maison et quand on voit l’adversaire qui arrive cet aprem, il y a de quoi se faire des cheveux blancs pour les Rouge et Bleu. Totalement libérés en cette fin de saison, les Lensois, 5e de Ligue 1, ne vont pas venir à Paris sans ambition.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 16h30, juste le temps pour moi d’arriver au Parc.