PSG-ASSE : A onze contre dix, Le PSG tape Sainté et remporte la finale de la Coupe de France

FOOTBALL Parisiens et Stéphanois vont se retrouver pour une finale de Coupe de France pas comme les autres

Aymeric Le Gall

— 

Di Maria, face à Fofana.
Di Maria, face à Fofana. — FRANCK FIFE / AFP

PSG - ASSE : 1-0 (Terminé) 

But: Neymar (13e) pour Paris

Carton rouge: Perrin (30e) pour Sainté 

 

23h15: Pour ma part je ne vais pas traîner trop longtemps sur ce live, il y a plein de papiers à écrire pour que vous ayez de quoi accompagner le café-croissant demain matin. Et puis on va pas s'mentir, la « fête » qui va suivre risque fort de ne ressembler à rien. Du coup je vous fais des bisous et je vous dis bon week-end ! Ciao ciao 

95e: C'EST FINI !!! Le PSG remporte la treizième Coupe de France de son histoire au terme d'un match plus hâché que sexy. Un match de reprise quoi. 

93e: C'est le feu dans la défense du PSG ! Les Verts réclament encore quelque chose après une possible faute parisienne. 

90e: Les Stéphanois sont fous contre l'arbitre, ils réclammaient une faute de Sarabia sur Neyou à la limite de la surface parisienne. Ca joue. 

89e: Di Maria est rincé, au duel il se fait trimballer comme un môme de CP face à la marmulle du CM2, c'est gênant. 

87e: Coup franc excentré pour Sainté, Khazri cherche le petit trou au premier poteau mais Baaker est vigilant et envoie une sauce en touche. Paris subit dans ces dernières minutes, rien n'est fait. #TeasingDeOuf

86e: Les corners se multiplient sur le but de Navas. Et on approche de la 88e, j'dis ça, j'dis rien. 

84e: QUEL SAUVETAGE DE FOFANA DEVANT ENCORE UNE FOIS ! De la tribune j'ai vu but. 

82e: J'annonce un but des Verts, je le vois venir gros comme une maison. Genre cafouillage à la 88e et csc de Gueye. 

81e: Alors que j'apprends que Mbappé est en béquilles... Ca pue ça, non ? Et en même temps rien de surprenant vu la tartine qu'il a pris sur la cheville. 

78e: On ne va pas non allumer les joueurs si le spectacle n'est pas forcément au rendez-vous, on est sur un match de reprise et on sent que les jambes pèsent des tonnes d'un côté comme de l'autre. 

75e: Sortie de Paraedes (pour Verratti) côté PSG et de Boudebouz (pour Nordin) côté ASSE. 

74e: Mine de rien Sainté est encore dans le coup. Et ils ne sont pas du tout ridicules malgré l'infériorité numérique. 

73e: ENORME MOULIN !!! Icardi se pète encore les dents sur le gardien stéphanois, clairement le plus chaud chez les Verts ce soir. 

72e: Les Parisiens sont statiques, personne ne propose quoi que ce soit. Les mecs ont cru que c'était Beveren en face. 

71e: Navas a visiblement perdu la notice de ses pieds depuis le confinement... A chaque fois qu'il joue le ballon aux pieds, c'est danger immédiat derrière pour le PSG. 

69e: Le seul truc un peu cool, c'est qu'on entend bien ce que se disent les joueurs sur la pelouse. 

67e: Alors que la FFF nous annonce 2.805 spectateurs ce soir. Youhouuuuuuuuuu ! 

65e : J’ai l’impression que Di Maria est déjà cramé. L’Argentin se traîne une charrette monstrueuse et il passe son temps à faire de mauvais choix en contre. C’est pas les boulevards qui manquent pourtant dans la défense stéphanoise.

60e: Le tacle salvateur de Fofana sur un centre de Sarabia ! Sans ça, Icardi n'avait plus qu'à la pousser au fond. Sainté est dans le dur depuis le retour des vestiaires. 

58e: Ohhhhh Di Maria !!! Super mouvement parisien avec un centre de Dagba côté droit, Neymar laisse passer entre ses jambes et Di Maria qui claque une frappe rasante qui frôle le poteau de Moulin. Paris pousse pour essayer de plier l'affaire au plus vite. 

55e: Pas mal ce air-centre de Baaker après une magnifique ouverture côté gauche de Neymar. Dommage pour Paris, Icardi était en fouine, plein axe, pour reprendre le ballon. 

53e: Ahahah les rares supporters Parisiens en face de nous chambrent Sainté en scandant des « Ruffier, ruffier ! ». Facile mais néanmoins habile. Pour info, le mythique gardien stéphanois a été prié par son coach de faire ses valises au plus vite. Triste fin pour un bon gardien comme lui, faut admettre... 

51e : But d’Icardi refusé pour hors-jeu.

48e : Les Stéphanois réclament une main dans la surface parisienne après un tir de Khazri. Car oui, Khazri est entré en jeu au fait. L’arbitre ne dit rien et le PSG manque encore un contre cadeau après un contrôle orienté zéro de chez zéro signé Ange De Marie.

46e: Ok, c'est quoi ce début de match ? Neymar rate un contrôle qu'il réussit d'habitude les yeux fermés sur le bord d'une falaise avec 3 grammes dans chaque poche... dans la foulée Navas foire sa sortie et Boudebouz a bien failli lui glisser un lob de 35 mètres sous la barre. Ca passe juste au-dessus, le jeu peut reprendre. 

45e: Allez les cocos, on reprend place ça va repartir ! 

Ah parce qu'il était sur le terrain ce soir ??? Merci de prévenir. 

 

Le karma mon pote...

 

Allez, basta, c'est la mi-temps au Stade de France. Le PSG est devant à la pause tandis que les Stéphanois, sabordés par leur capitaine dès la demi-heure de jeu, vont devoir être trèèèèèès costauds en seconde période s'ils veulent espérer quelque chose ce soir. On se retrouve dans un petit quart d'heure, a tout de suite ! 

45+4: Nouvel arrêt décisif de Moulin ! Pour son premier ballon, Icardi a bien failli faire le break. 

45+3 : Joli coup franc de Paredes depuis l'angle de la surface stéphanoise mais Moulin est bien présent et détourne en corner. Le PSG tente de claquer le deuxième avant la pause mais le gardien des Verts capte à nouveau un tir un peu faiblard de Sarabia. 

45+1: Euh j'ai ien entendu 7 minutes de temps additionnel ?? Ah ben oui, Perrin, j'avais zappé. 

45e: Comme prévu , Icardi n'a pas encore touché un ballon. Quelle drôle de vie il mène. 

44e: On n'aura pas vu beaucoup de foot pour le moment, mais c'est quant même pas mal mouvementé comme match faut avouer ! 

39e: Baaker aura beau faire des appels de balle à Neymar, le pauvre ne la reverra jamais. Il lui sert juste d'aspirateur à défenseur. Ce qui s'avère très efficace tout de même pour le PSG. 

37e : Nouveau tacle de boucher côté Sainté, les Stéphanois sont littéralement venus bouffer du Parisien. Là c’est Paredes qui a mangé, jaune pour Camara.

35e: Bon, la cote de la victoire des Verts est à combien maintenant ? Comme le prix du baril de pétrôle pendant le confinement probablement, négatif. 

34e: Allez, le jeu a pu reprendre et Neymar manque de peu le cadre sur coup franc. 

33e: Bon ben voilà, Kyky est bien humain... Sortie du numéro 7 du PSG (le peuple rouge et bleu est en PLS) et entrée en jeu de Sarabia. C'est déjà le deuxième changement côté PSG. 

31e: Et voilà, carton rougfe pour Perrin ! A mon sens c'est indiscutable. 

30e: L'arbitre demande la vidéo. 

28e: Oh maman je viens de voir le ralenti, quelle horreur ce tacle... Si Mbappé se remet de ça, c'est qu'il n'est vraiment pas fait comme nous, mais en plastique étirable. Et encore, heureusement que c'est la cheville qui prend pour toute la jambe sinon c'était bye bye le tibia. 

27e : Alors, je vais essayer de vous résumer le bazar >> Tacle immonde de Perrin sur Mbappé, l’arbitre accourt et met le jaune, mais tout d’un coup Jessy Moulin pète un boulon et arrive à pleine balle pour pousser Marquinhos, qui venait à peine d’arriver sur les lieux. WTF ???

26e: CA PART EN BASTON GENERALE !!!! 

24e: La claquette de Jessy Moulin sur cette reprise de volée de Di Maria !!! Mais quel appel de balle du fil de fer argentin popopo ! Sans parler de l'ouverture millimétrée de Paredes. 

21e: Encore Bouanga pour un coup de boule repoussé non sans mal par Navas ! Franchement, Sainté domine largement ce match malgré le premier but du Ney. 

20e: Sainté a décidé d'empêcher Navas de relancer court. Le Costaricien est obligé de mettre une lourde loin devant. Ca paye, forcément, puisqu'avec Mbappé et Neymar pour gagner des duels de la tête, bon... 

19e: Aïe, sortie de Kehrer sur blessûre et entre en jeu de Colin Dagba. 

18e : L’arbitre revient à une faute pour les Verts, bon coup franc à suivre à l’angle de la surface du PSG.

16e: Ohhh l'arrêt décisif de Keylor Navas sur ce nouveau tir de Bouanga ! A noter la petite caresse de Boudebouz pour dévier de l'exter à son coéquipier, un régal. 

15e: Bon, tout est quand même parti d'un enchaînement de fêlé signé Mbappé, qui a clairement les jambes pour faire péter le record du monde du 100m. Quel une-deux joué à l'entrée de la surface, avant de dribbler un défenseur stéphanois et d'allumer Moulin. Le ballon est repoussé mais Neymar était à l'affût. 

13e: BUUUUUUUUUUUUUT POUR LE PSG !!! NEymar do Brazil expédie une sauce sous la barre de Moulin ! 

12e: Kehrer a pris un petit taquet, il doit sortir se faire soigner et Paris est à dix. 

11e: Ah ouais d'accord, on en est là donc... 

 

10e: Je trouve les Stéphanois vraiment pas mal en ce début de match. Après deux minutes compliquées, les Verts squattent le camp du PSG. Ils jouent très haut et emmerdent énormément les Parisiens au moment de la relance. 

8e: Comme prévu, il y a moins d'ambiance ce soir que dans une permanence politique un soir de fessée électorale... 

6e: LE POTEAU POUR LES VERTS !!! Bouanga avait pris le dessus sur les défenseurs et Navas est sauvé par ses bois. 

4e: Paris a envie de mettre d'entrée une grosse pression d'entrée sur la défense des Verts mais Fofana ne s'est pas laissé avoir par la pointe de vitesse de Neymar. Sortie de but pour Moulin. 

3e: Et premier taquet sur le Brésilien, ça commence déjà à s'embrouiller sur le terrain. Cette fois c'est sûr, le foot a bel et bien repris. Miam. 

2e : WAAHHHHHHH Neymar qui manque le but vide !!!! Je rassure les fans du PSG, Mbappé, qui lui a fait l’offrande, est signalé hors-jeu. Bonne piqûre de rappel pour le Ney.

1e: C'EST PARTI !!!!! Premier match officiel depuis plus de quatre mois, on va quand même kiffer ! 

21h10 : On aura un chouïa de retard puisqu’il n’y a pas encore eu la minute d’applaudissements (ouais je suis tatillon). C’est parti.

21h08 : A noter que la VAR sera utilisée ce soir. 

21h07: C'est long là, qu'est-ce qu'ils peuvent bien se raconter de si beau, on a un match à commenter nous !! 

21h05: S'il se respecte vraiment, le président, fan de l'OM, devrait mettre vent sur vent aux joueurs du PSG. Je vais être attentif, je ne laisserai rien passer. 

21h03: Pendant que Manu (roh, ça va, oui Emmanul Macron) est sur la pelouse pour serrer les paluches des joueurs. Enfin, pour les checker. 

 

21h: Les joueurs viennent d'arriver sur la pelouse dans une ambiance de MA-BOULE. Place à la Marseillaise. 

20h55 : Même les parties de tribunes encore ouvertes sont loin d'être pleines. Il n'y a certainement pas 5.000 personnes ce soir. 

20h53: A noter qu'il y aura une minute d'applaudissements en hommage aux victimes du Covid-19, au personnel soignant dans son ensemble et pour remercier celles et ceux qui ont fait tourner le pays pendant qu'on saignait Netflix depuis notre canapé. 

20h41 : Toutes mes excuses aux Stéphanois, j'avais placé le jeune Yavnn Maçon en pointe... Alors qu'il est complètement latéral. Toutes mes excuses à sa famille, ses amis, mon collègue David fan des Verts et Roland Romeyer. 

 

20h40: Allez, je vole dans les tweets du collègue Julien pour vous donner une idée de l'ambiance. Je vous jure, vous êtes mieux chez vous avec le petit barbeuc qui va bien et les potes dans le canap'. 

 

20h38: RIP le foot d'avant... 

 

20h35: Côté Stéphanois, je vais vous l'écrire pour vous faire une idée des postes des joueurs puisque c'est pas très clair sur le tweet de l'ASSE. 

Moulin - Perrin, Fofana, Debuchy -  Kolodziejczak (que j'appelerai Kolo ce soir, sachez-le), M'Vila, Camara,  Maçon - Boudebouz - Bouanga, Hamouma. 

 

20h30 : Allez, voici la compo parisienne. Comme on l’avait pressenti, Mitchel Baaker est titulaire à gauche de la défense (pas la meilleure nouvelle du monde pour les fans du PSG, je préfère vous le dire direct) à la place de Gangsta Kurzawa. Bernat n’est pas à 100 % et ne fait pas partie du groupe retenu par Thomas Tuchel ce soir. Paredes a été préféré à Verratti, encore un peu juste lui aussi. Mais l’Italien est sur le banc.

 

20h27: Et puis comme c'est les vacances et que vous avez été sages toute l'année, un petit peu de rab avec un article de notre journaliste à Lyon, Jérémy, sur Adil Aouchiche, l'ancien Titi parisien qui vient de signer son premier contrat pro avec les Verts. Il ne jouera pas ce soir mais le papier vaut le coup d'oeil. 

20h25 : Avant de vous balancer les compos, je vous invite à lire les papiers qu’on vous a préparés avant cette finale. Enjoy.

>> Côté PSG, un papier « band of brothers » sur la bonne ambiance qui règne dans le groupe parisien cette saison.

>> Côté Sainté, un chouette papier sur le déconfinement un peu particulier de Denis « Cassius Clay » Bouanga​, qui s’est entraîné pendant un mois dans une salle de boxe avant la reprise.

20h20 : Je vous laisse prendre place tranquillement, j'ai mis des bières au frais (et du jufruits pour les pitis), servez-vous, c'est la maison qui régale. Pour ma part je viens d'arriver au Stade de France. On ne va pas le répéter toute la soirée, mais c'est étrange de voir ce stade et ses alentours quasi vides... Déjà que l'ambiance ici est rarement folle, ce soir ça va être la moooooort. Mais bon, pas le choix. 

20h15 : Saluuuuuuuuuuuuuuut les potos !!! Approchez, approchez (avec 1m de distance tout de même svp), c’est parti pour cette grande soirée de foot avec cette affiche PSG-ASSE en finale de Coupe de France ! Coup d’envoi d’ici une petite heure, d’ici là on va vous donner les dernières infos, les petites indiscrétions comme plus personne ne dit dans le jargon, histoire de lancer ce match de la meilleure des manières.

Salut les vacanciers (les autres aussi sont les bienvenus, hein) ! Bon hé bien nous y voilà, le premier match officiel du monde d’après sur le sol français. Très étrange comme sensation d’assister à une finale de Coupe de France en guise de reprise de saison. Bref, on prend. ON PREND TOUT ! PSG-Sainté, donc, dans un stade de France plus que clairsemé puisque moins de 5.000 spectateurs assisteront à ce match depuis l’enceinte dyonisienne, les ultras stéphanois ayant boycotté le déplacement. Pas de Collectif Ultras Paris non plus d'ailleurs. Autant vous dire qu’en termes d’ambiance on peut se la coller derrière l’oreille… Espérons que les joueurs nous enflamment tout ça sur la pelouse. Vu la dalle qu’ils doivent avoir, on ne se fait pas trop de souci là-dessus.

>> Rendez-vous à 20h15 pour lancer cette finale.