Ismaël Bangoura, l'homme aux millions d'euros

— 

Ismaël Bangoura a rompu son contrat à Dubaï en octobre dernier.
Ismaël Bangoura a rompu son contrat à Dubaï en octobre dernier. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Des millions d'euros ont été brassés pour Ismaël Bangoura, attaquant de 27 ans. Les chiffres font frémir… A l'été 2009, Rennes achète le joueur au Dynamo Kiev pour 11 millions d'euros… Un peu plus d'un an plus tard, un club de Dubaï verse 8 millions d'euros au Stade Rennais pour s'attacher les services du Guinéen, actuellement à la Coupe d'Afrique des Nations. Comment le FCN a pu attirer un joueur coté à ce point ? « Il vient pour le projet sportif », répète à l'envi Franck Kita.

Un buteur plutôt discret
A Rennes, Bangoura touchait 160 000 euros bruts (primes comprises) par mois. A Dubaï, 1, 6 millions d'euros nets d'impôts par an ! A Nantes, la direction certifie que l'attaquant, très prolifique avec Kiev (2007-2009, 50 buts en 71 matchs), est dans la « moyenne des salaires du FC Nantes (entre 10 000 et 20 000 €) ». Sans doute le joueur touchera-t-il un pourcentage sur une future vente… En attendant, avec Bangoura, l'attaque nantaise a de l'allure sur le papier. Au Mans (2005-2007), il avait inscrit 18 buts. « C'est un super joueur, très discret », se souvient un de ses ex-coéquipiers. A Rennes, il a marqué 8 buts en 39 matchs de L1. « Il n'était pas content de ne pas jouer, reconnaît Pierre Dréossi, manager général rennais. Cela reste néanmoins un joueur qui a des grosses qualités pour marquer des buts. »D. P.