Stade Rennais-Bordeaux : Les Rennais infligent une correction à des Bordelais pathétiques… Revivez avec nous ce match de tennis

FOOTBALL Face à des Bordelais complètement dépassés et réduits à dix, le Stade Rennais s'est relancé avec une victoire écrasante (6-0)

Au Roazhon Park, Jérôme Gicquel
— 
Le Rennais Martin Terrier à la lutte avec le Bordelais Issouf Sissokho.
Le Rennais Martin Terrier à la lutte avec le Bordelais Issouf Sissokho. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP



14h55 : Et bien quelle démonstration rennaise mes amis !!! On va se quitter là et on se retrouve un peu plus tard pour débriefer tout ça.
90+2e : e: C'est terminé au Roazhon Park !!!! Quelle correction infligée par les Rennais !
90+1e : e: Et Guirassy qui enfonce encore le clou. 6-0...
89e : Et le 5e but rennais signé Guirassy !!!! Superbement servi par une talonnade de Laborde, l'attaquant rennais trompe Costil d'une frappe du droit.
88e : Et bien vivement que le match se termine pour nos amis bordelais qui vivent un véritable enfer cet après-midi en Bretagne.
83e : Premier arrêt du match pour Alemdar qui repousse une frappe de Dilrosun. Le gardien turc commençait à avoir froid aux mains.
80e : Elle va être intéressante la conf d'après-match de Petkovic qui va vite se retrouver sur la sellette après la prestation catastrophique de ses joueurs.
79e : Costil qui se déploie sur une magnifique frappe enroulée de Majer !
72e : Et de quatre qui font donc 48. 48 buts encaissés par les Girondins depuis le début de la saison...
 Été 2021 : « Un tatouage à chaque but encaissé par Bordeaux cette saison ! »

Janvier 2022 : pic.twitter.com/TWoPltuhOA
— Winamax Sport (@WinamaxSport) January 16, 2022
69e : Le festival rennais se poursuit avec Truffert qui aggrave le score sur un service de Majer. La défense bordelaise est aux fraises, une nouvelle fois.
67e : Double changement à Rennes. Le buteur Martin Terrier cède sa place à Majer. Truffert remplace Meling.
65e : Grosse perf de M'Baye Niang pour son retour à Rennes... Non on déconne. L'attaquant sénégalais a été inexistant, comme son équipe. Il est remplacé par Elis.
62e : Après un dégagement catastrophique, Costil est fumasse contre sa défense. Encore trois buts dans l'escarcelle pour la pire défense du championnat...
60e : Et le troisième but rennais signé Laborde !!!! Servi par Doku, l'attaquant trompe Costil d'une puissante frappe du gauche.
59e : La biscotte pour Meling qui a arraché le maillot de Dembele à l'entrée de la surface. Coup-franc intéressant pour les Bordelais.
57e : La tête de Jonas Martin qui passe juste à côté des buts de Costil !!!!
55e : Les jeux sont ouverts !
 Alors selon vous quels vont être les joueurs Bordelais virés du club à la fin du match ?
— Fédé 🇫🇷 de la Lose (@FFLose) January 16, 2022
51e : Sur un coup-franc de Bourigeaud, Laborde trompe Costil de la tête. Mais l'attaquant rennais est signalé hors-jeu. On n'était pas loin de la correction.
49e : Et le calvaire se poursuit pour les Girondins avec le rouge pour Sissokho ! Deuxième jaune pour un vilain tacle sur Jonas Martin.
47e : Là voilà la stat' que l'on cherchait. Cela faisait bien une éternité que le Stade Rennais n'avait plus marqué sur coup-franc direct.
 🔴⚫️ Fin de série pour le Stade Rennais, 974 jours après son dernier coup franc direct inscrit en match officiel. #SRFCFCGB https://t.co/1s9VPcu07D
— ROUGEmémoire 🔴⚫ SRFC (@ROUGEmemoire) January 16, 2022
46e : C'est reparti au Roazhon Park, aucun changement des deux côtés.
45+2 : C'est la mi-temps au Roazhon Park. Rennes vire en tête grâce à une praline de Terrier et un bijou de coup-franc de Bourigeaud. C'est amplement mérité tant que les Bordelais n'ont rien montré pendant ces 45 minutes. Comme les joueurs, on se fait un petit break et on se retrouve dans un quart d'heure pour la seconde mi-temps de ce Rennes-Bordeaux.
44e : Il va falloir se replonger dans les archives mais ça fait bien longtemps qu'un Rennais n'avait pas marqué sur coup-franc.
41e : Et c'est au fond ! Le coup-franc direct de Bourigeaud !!!!!!!!!!!!!!!!!
40e : Et un deuxième jaune pour Bordeaux dans la foulée. Lacoux écrase la semelle de Jonas Martin pas très loin de la surface. Un beau coup-franc en perspective pour les Rennais.
37e : Et carton jaune pour le Bordelais Sissokho qui a bien découpé Laborde sur ce coup là. Mais l'ancien Montpelliérain est costaud et se relève.
34e : Un bon but de renard des surfaces pour Terrier qui n'a laissé aucune chance au pauvre Costil. C'est son 10e but en championnat cette saison.
32e : Goooooooooooooooooooooooaaaaaaall de Martin Terrier qui envoie une grosse patate de volée !!!!!
31e : Il prend cher le pauvre M'Baye Niang qui est sifflé à chacun de ses ballons par les supporters rennais.
28e : Et bien pas mal d'opportunités en cette première demi-heure pour les Rennais mais la pire défense du championnat tient bon pour l'instant.
23e : Oh qu'elle était belle cette tête croisée de Laborde ! Mais le ballon passe juste au-dessus des cages de Costil !
20e : C'est très brouillon pour l'instant le jeu des Girondins qui peinent à franchir le milieu de terrain. Et quand c'est le cas, ils s'emmêlent les pinceaux, à l'image d'Adli et de Niang. On comprend mieux cette inquiétante 17e place.
17e : La mobylette vroum-vroum Doku est de retour et ça fait plaisir à voir. Après une belle accélération, le Belge centre pour Laborde mais la tête de l'attaquant rennais est facilement interceptée par Costil.
13e : Ohhhhhh ce loupé de Laborde qui envoie sa reprise de volée directement dans les bras de Costil !!!!! Le buteur rennais manque clairement de réussite en ce moment.
10e : C'est le Norvégien Gregersen qui a sauvé la baraque sur la reprise de Terrier. Les Rennais dominent clairement ces dix premières minutes et poussent devant le but de Costil.
7e : Et ça enchaîne avec le centre-tir d'Assignon mais Costil veille au grain et repousse la tentative rennaise.
6e : La première grooooossse occasion rennaise avec Terrier qui reprend de volée un centre de Doku. Mais un défenseur bordelais est là pour détourner le ballon en corner. C'est chaud !!!
5e : Malgré la jauge des 5.000 spectateurs, les supporters rennais donnent un peu de la voix. Mais on ne va pas se mentir, c'est quand même bien tristoune...
2e : C'est la deuxième titularisation pour le jeune gardien turc Alemdar dans les cages rennaises. Il avait été plutôt bon contre Lens mais n'avait rien pu faire sur le but de Saïd.
13h : C'est parti pour ce Rennes-Bordeaux avec le coup d'envoi donné par les Bretons !!!!!!
12h52 : J'espère que vous êtes bien au chaud, prêts à déguster une bonne vieille galette des rois ? Car on se les gèle ici, on espère un match agréable pour se réchauffer.
12h50. La petite stat' qui va bien avant le coup d'envoi. Les Bordelais sont prévenus !👊 Encore une entame de match solide du @staderennais? #SRFCFCGB pic.twitter.com/yQFPOI1JOD— Ligue 1 Uber Eats (@Ligue1UberEats) January 16, 2022 : . La petite stat' qui va bien avant le coup d'envoi. Les Bordelais sont prévenus !
 👊 Encore une entame de match solide du @staderennais ? #SRFCFCGB pic.twitter.com/yQFPOI1JOD
— Ligue 1 Uber Eats (@Ligue1UberEats) January 16, 2022
12h45. Mea culpa ! J'ai oublié de mentionner Jimmy Briand et Benoît Costil comme anciens Rennais... Le gardien bordelais va essayer de se racheter après sa grossière bourde face à l'OM.Le retour des anciens du SRFC Benoit Costil et M’Baye Niang, suivis de Mexer et Jimmy Briand. #SRFCFCGB pic.twitter.com/yXXZWnsrJU— Thomas Rassouli (@ThomasRassouli) January 16, 2022 : . Mea culpa ! J'ai oublié de mentionner Jimmy Briand et Benoît Costil comme anciens Rennais... Le gardien bordelais va essayer de se racheter après sa grossière bourde face à l'OM.
 Le retour des anciens du SRFC Benoit Costil et M’Baye Niang, suivis de Mexer et Jimmy Briand. #SRFCFCGB pic.twitter.com/yXXZWnsrJU
— Thomas Rassouli (@ThomasRassouli) January 16, 2022
12h35 : Et voici l'équipe alignée par Petkovic. Avec deux anciens Rennais, Mexer et Niang, sur la pelouse. Le Hondurien Elis, auteur de sept buts depuis le début de la saison, démarre par contre sur le banc.
 Votre XI de départ pour affronter le @staderennais ! #SRFCFCGB pic.twitter.com/L4mx4X9kwg
— FC Girondins de Bordeaux (@girondins) January 16, 2022
12h30 : Salut les amis ! Nous voilà en place avec un peu d'avance. On démarre avec la compo de Genesio. On notera le retour de Doku et de Meling dans le 11. Majer, un peu moins en verve en ce moment, démarre sur le banc.
 [#SRFCFCGB]

𝗟𝗲𝘀 1️⃣1️⃣ 𝗥𝗲𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘃𝗼𝗻𝘁 𝗱𝗲́𝗯𝘂𝘁𝗲𝗿🔥
---#AllezRennes#ToutDonner 💪🔴⚫ pic.twitter.com/mkLkb4hTDX
— Stade Rennais F.C. (@staderennais) January 16, 2022
12h : Avant de se retrouver dans 45 minutes pour les compos, un peu de lecture avec un portrait du jeune défenseur rennais Lorenz Assignon, qui profite de l'absence du capitaine Hamari Traoré, parti à la CAN, pour glaner du temps de jeu.
 Stade Rennais : L’ancien attaquant Lorenz Assignon a explosé avec le sourire comme défenseur https://t.co/zqV96r0zCR via @20minutesRennes pic.twitter.com/guoZIXbED2
— 20 Minutes Rennes (@20minutesrennes) January 15, 2022
Salut les Minutos et Minutas et bienvenue en Bretagne pour suivre avec nous ce match de la peur entre le Stade Rennais et les Girondins de Bordeaux. Du côté des Bretons, rien ne va plus depuis le mois de décembre. Alors qu'ils marchaient sur la Ligue 1, les joueurs de Bruno Genesio n'arrivent plus à gagner et viennent d'enchaîner trois revers de rang face à des concurrents pour l'Europe. Sans compter l'élimination piteuse face à Nancy en début d'année en Coupe de France. Ejecté du podium (5e), le Stade Rennais se doit donc de réagir.

En face, la situation est encore pire chez les Girondins de Bordeaux. Flirtant dangereusement avec la zone rouge (17e), les Bordelais n'arrivent à rien cette saison. La semaine a d'ailleurs été très agitée au Haillan avec la mise au placard de six joueurs, dont le capitaine Laurent Koscielny. La rencontre s'annonce donc savoureuse entre deux équipes qui ont un besoin urgent de points.

» On se retrouve par ici vers 12h45, juste avant le coup d'envoi qui sera donné à 13h au Roazhon Park.