Mondial 2022 : « Un coup dur pour tout le football italien », Chiesa va manquer à la Squadra pour les barrages

FOOTBALL L'ailie de la Juventus ne rejouera plus de la saison après une blessure aux ligaments croisés du genou contre la Roma

J.L. avec AFP
— 
Federico Chiesea s'est gravement blessé contre la Roma le 9 janvier 2021.
Federico Chiesea s'est gravement blessé contre la Roma le 9 janvier 2021. — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

La grave blessure de l’ailier international Federico Chiesa, absent pour plusieurs mois, est un « coup dur pour tout le football italien », a estimé mardi le capitaine de la Juventus Turin et de l’équipe d’Italie, Giorgio Chiellini. « C’est un coup dur pour tout le football italien, et la Juventus en premier », a-t-il reconnu en conférence de presse, deux jours après la grave blessure (rupture d’un ligament du genou gauche) de Chiesa, dont la saison est terminée.

« Cette blessure peut encore le faire grandir »

« On espère pouvoir lui dédier la victoire demain », a-t-il ajouté à la veille de la Supercoupe d’Italie contre l’Inter Milan mercredi soir à San Siro. « Il est jeune et en forme, ce type de blessure peut encore le faire grandir et le faire devenir encore plus un homme », a encore estimé Chiellini, 37 ans, au sujet de l’ailier de 24 ans, forfait notamment pour les barrages de qualification pour le Mondial-2022 fin mars, qui verra l’Italie affronter la Macédoine du Nord puis le vainqueur de Portugal-Italie.

Roberto Mancini a apporté lundi son soutien à Chiesa, l’un des grands protagonistes de l’Euro remporté par la Nazionale l’été dernier : « Les blessures font partie de la carrière d’un joueur », a écrit le sélectionneur italien sur Twitter. « Ce qui fait la différence, c’est la volonté de se relever et tu en as à revendre. On t’attend Federico. »