JO 2021 de Tokyo : De l'argent pour Picon, du bronze pour le triathlon... Des équipes en pleine forme... Revivez le live de la nuit.

EN CONTINU La France olympique à une revanche à prendre après un vendredi compliqué

A.H.
— 
Charline Picon est assurée d'avoir une médaille.
Charline Picon est assurée d'avoir une médaille. — Bernat Armangue/AP/SIPA

Le programme des Français 

Equitation Concours complet : Dressage Compétition par équipes et individuelle Jour 2 - Session 3

Athlé : 800m F Demi-finales (Renelle Lamote)

Judo : équipes mixtes (en finale)

Rugby VII : La France en finale

Escrime (sabre par équipes F) : la France en finale

Les résultats des Français 

Triathlon relais mixte :  médaille de bronze

Voile : médaille d'argent pour Charline Picon en planche à voile.

Rugby à 7: Les Bleues en finale

Athlé: Qualifiés Lavillenie (perche), Pierre-Ambroise Bosse et Gabriel Tual (800m) qualifié, Mélina Robert-Michon (disque) éliminée

Hand F:  France-Russie (27-28)

Natation: Manaudou en finale, Grousset, Hénique et Wattel éliminés

Basket M : victoire face à l'Iran (79-62)

08h49 : Comme sur France télévisions, on va bientôt faire la bascule, d'un live à un autre. On le fait entre deux compèts, donc vous ne perdrez rien, pas de problèmes. Vous pouvez continuer de nous suivre par ici, je vous attends, à tout de suite : 

 

08h48 : Le crève coeur cette contre-attaque de Pineau qui échoue face à la gardienne russe.

 

08h45 : Bon, on est quand même sur une belle journée pour la France. Par rapport à hier, c'est le jour et la nuit. Et devinez qui ne bossait pas hier et le fait aujourd'hui ? C'est bibi. Embauche moi @équipedeFrance, j'arrive avec les porte bonheurs !

08h43 : Pour la médaille de bronze en tennis, Novak Djokovic est mené 4-2 dans le premier set par Pablo Carreno Busta.

08h39 : Défaite des Bleues (28-27) face aux Russes. Elles ont eu deux ballons d'égalisation, notamment par Pineau. Le chemin des quarts se complique très très très très sérieusement.

08h37 : Les Bleues ont un but de retard et moins de deux minutes à jouer...

08h33 : Bon, au hand, ça sent mauvais, les Françaises sont menées de deux buts.

08h32 : ça sera donc au minima l'argent pour les Bleus.

08h30 : LA FRANCE EN FINALE DU PAR EQUIPES MIXTE MESSIEURS DAMES.

08h29 : Allez le waza-ari pour Dicko. Quel enchainement.

08h27 : A noter que les PAys-Bas ont opté pour une judoka plus légère face à Dicko. Du coup, la Française est un peu moins mobile.

08h25 : C'est Romane Dicko qui peut nous envoyer déjà en finale. 

08h24 : Oui la victoire de Clerget. Et 1 et 2 et 3-0 pour les Bleus. On peut conclure dès le prochain combat.

08h20 : Incroyable le waza-ari de Clerget. C'est énorme. Allez, on continue comme ça les petits.

08h19 : Axel Clerget sur les tatamis maintenant.

08h18 : Allez, c'est bon, victoire d'Agbegnenou. 2-0 pour la France. Ca commence bien cette histoire. Pour rappel, c'est le premier en quatre qui se qualifie

08h16 : Mais oui le waza-ari d'Agbegnenou. C'est bien on continue comme ça.

08h15 : Allez, une pénalité pour la Néerlandaise qui refusait d'attaquer. Elle est bien Clarisse, là.

08h13 : Clarisse Agbegnenou entre sur les tatamis. Elle aura fort à faire face à une concurrente qui évolue une catégorie de poids au dessus.

08h12 : Oui le ippon de Guillaume Chaine ! Ca commence bien !

08h11 : C'est Guillaume Chaine qui commence cette compétition mixte par équipes.

O8h10 : Allez, on est reparti au Budokan pour la demi-finale de l'équipe mixte au judo : France-Pays-Bas au programme

08h08 : CET ARRET DE DARLEUX SUR CONTRE ATTAQUE RUSSE

08h05 : La deuxième mi-temps au hand commence, avec l'entrée de Cleopatre Darleux à la place d'Amandine Leynaud dans les buts. 18-15 pour les Françaises.

08h04 : QUEEN CHARLINE

 

08h : La Française ne réalisera pas le doublé après l'or à Rio, mais prend quand même l'argent. il aurait falu que la véliplanchiste chinoise fasse 4e. Allez, on prend quand même l'argent.

07h53 : MEDAILLE D ARGENT POUR CHARLINE PICON

07h51 : Bon, on a parlé trop vite, la véliplanchiste chinoise revient bien. Pour l'instant, Charline Picon est en argent. Faut que la Polonaise double la Chinoise pour que la Rochelaise soit en or.

O7h49 : La Chinoise est à l'arrêt total, dans des conditions qui ne l'avantagent pas. ALLEZ CHARLINE, COME ON !

07h47 : Oh Charline Picon en or virtuellement. La Chinoise est en train de craquer.

07h45 : On essaie de tout suivre en même temps, et les Françaises au hand qui réalisent une deuxième grosse partie de première mi-temps. 14-11 pour les Bleues. reste 4 min avant la mi-temps.

07h43 : Il n'y a aucun vent, c'est terrible. Elles souffrent le martyre pour faire avancer les planches.

7h42 : Pour l'instant, au classement virtuel, après la première bouée, Charline Picon est en argent. Si une véliplanchiste de plus se glisse entre elle et la Chinoise, ça sera l'or.

7h38 : Au hand, les Françaises sont menées d'un petit but (10-9), après 21 min de jeu.

7h34 : Alors, la planche à voile c'est génial. Surtout quand il y a du vent. Et bien, là, les mers du Japon sont calmes, les navigatrices sont obligées de se battre pour trouver un minimum de vent dans la voile.

7h30 : Allez, on file à la planche à voile. Avec Charline Picon, on est sûr d'avoir une médaille, mais on ne sait pas encore la couleur du métal.

7h22 : Début de match accroché entre les deux nations. 3-3 après 7 minutes de jeu.

7h16 : Sinon, on a les Bleues du hand qui ont commencé leur match face à la Russie. Victoire quasiment impérative si on veut poursuivre l'aventure.

7h11 : OUIIIIII CECILIA. LA FRANCE EN FINALE SU SABRE PAR EQUIPES. C EST HISTORIQUE.

7h10 : On est à 42-38 là. Alors qu'on avait facile 15 touches d'avance à un moment du match.

7h09 : Allez, Cécilia Berder, faut conclure là. Plus que trois touches. Mais les Italiennes reviennent, encore et toujours.

7h06 : MAnon Brunet exceptionnelle, qui remet les Bleues dans l'avancée 40-33. Allez, plus que cinq touches pour la place en finale.

7h05 : Fin du relais catastrophie de Lembach, qui a pris un 18-5. 35-32 pour la France. A MAnon Brunet de remettre l'église au centre du village.

7h03 : Oalalalalalalala, c'est fou, Lembach n'arrive pas à boucler son relais. Elle prend 16-3 sur le relais.

7h01 : C'est la cata là, Lembach se prend la misère. Les italiennes reviennent de fou. 11-2 sur la série. Allez, Charlotte.

6h59 : Bon, Charlotte Lembach prend un peu la foudre face à la remplaçante italienne. Elle prend 9-1 sur la série.

6h57 : OH le relais parfait de Cécilia Berder : 30-14 pour nos Bleues.

6h54 : Ca déroule pour les Françaises, qui mènent 25-13 grâce à un bon relais de Charlotte Lembach.

6h52 : La France mène 20-10. On est tellement tranquilles, qu'on n'a même pas peur d'une remontada.

6h52 : QUEEEEN MANON BRUNET. 

6h49 : Bon, on a parlé bien trop vite. Le chat noir qu'on nous appelle. Charlotte Lembach qui a perdu un peu de son avance. Mais toujours 15-9 pour la France.

6h46 : 10-4 pour le relais de Berder. On part très très bien. Charlotte Lembach qui embraie et déroule ensuite.

6h43 : Très bonne entame de Manon Brunet, qui mène 5-2. A Cecilia Berder de continuer le boulot.

6h40 : C'est la bronzée Manon Brunet qui lancera les hostilités.

6h39 : Allez, on part à l'escrime avec la demi-finale du sabre par équipes féminin. Les Bleues affrontent l'Italie.

6h33 : Pas de finale pour notre trampoliniste français.

6h30 : C'est la première fois que le par équipes mixte se déroule aux JO. Et bien, même si on souffre, c'est plaisant à regarder.

6h25 : On a sué à grosses gouttes, mais la France passe (4-3). On respire mieux.

6h24 : OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII MARGAUX, LE IPPON

6h23 : Olalalalala deux pénalités partout. La prochaine qui prend une pénalité, c'est fini.

6h21 : Allez, une pénalité partout. On a le coeur qui bat à 10000. ALors qu'il est que 6h20.

6h20 : Oh, c'est pour Margaux Pinot, qui a passé 60000 heures sur le tatamis lors du précédent combat. Allez, faut y aller.

6h19 : Alors, maintenant, à 3-3, dernier combat décisif, avec tirage au sort pour savoir qui va combattre. C'est un peu n'importe quoi. Mais on adore. Confiance qu'en Teddy et Romane. Les autres, ça peut être compliué.

6h18 : MAIS OUI, LE IPPON PAR IMMOBILISATION POUR TEDDY

6h17 : Allez, une pénalité contre l'Israelien.

6h15: Faut égaliser mon Teddy. Allez, là.

6h14 : OUI ROMANE ! ALLEZ, ON REVIENT A 2-3

6h13 : Déjà deux pénalités contre l'Israelienne.

6h12 : Donc Romane Dicko et Teddy Riner doivent sauver la patrie.

6h11 : Axel Clergé qui prend ippon direct. La FRance menée 3-1. Si la France perd un de ses prochains combats, c'est fini pour les Bleus.

6h07 : 7min30 de Golden Score pour se faire prendre un waza-ari par l'Israélienne... 2-1 pour Israel. On est mal.

6h06 : 6min de golden score. Même nous, on est crevés devant l'écran.

6h03 : Bon ben deuxème pénalité pour Pinot. A la troisième, ça sera bye bye.

6h : Pénalité contre la Française, qui ne propose pas grand chose. 

5h58 : Aucune pénalité, aucun point, aucune occasion... C'est le gooooooooooooolden score.

5h56 : Bon, c'est assez indécis ce combat. Pas trop de prise d'avantage. Il va falloir que Pinot mette les bouchées doubles.

5h53 : Allez, Margaux Pinot, il y a une revanche à prendre.

5h52 : MAis oui le point amené par Guillaume Chaine, par immobilisation. Superbe. 1-1.

5h47 : Voyez par vous même, la défaite de Cysique.

 

5h46 : Au tour de Guillaume Chaine d'entrer sur les tatamis. C'est le premier en 4 qui remporte le match.

5h45 : Bon, premier point perdu par Sarah Leonie Cysique, pris sur ippon... Ca commence mal. 

5h38 : Allez, on file au judo, avec les Français qui entrent en lice, contre Israël. Les Bleus sernt amenés par Cysique et Riner, notamment.

5h32 : Seuuuuuul au monde. Renaud Lavillenie sera le seul représentant français en finale de la perche. Et il est un peu déçu, notre Auvergnat.

 

5h29 : Petite sensation au Budokan, où le Japon, ultraaaaaaaaaaaaaaaaa favori en équipe mixte de judo, est mené par l'Allemagne.

5h26 : On a totalement zappé, avec la boxe, de vous parler de la qualif des Bleues en demi-finale de du coucours par équipe au sabre. C'est beau.

 

5h23 : On est toujours un peu sur le cul, pardonnez-nous l'expression, par l'élimination d'Oumiha. Le Toulousain doit être tellement déçu.

5h19 : On n'a pas eu le temps de vous le dire, mais comme au triathlon, il y a eu un relais dans l'équipe des livers. Encore trop tôt pour prendre notre petit chocolat chaud, mais on est au taquet. Ca va être une journée grandiose.

5h17 : Le vooooooooooooooooooooooooool à la boxe.

Sofiane Oumiha éliminé, par arrêt de l'arbitre à la deuxième reprise. Le Français a pris une droite par l'Américain, chancelait un peu, mais semblait apte à reprendre le combat. Et bien non, du tout.

5h10: Le sans faute continue pour les basketteurs

Victoire tranquille 79-62 face à l'Iran, effectif qui tourne, et 3 sur 3 pour les Bleus.

 

5h00: Pas de miracle pour nos nageuses sur 50m

Mélanie Hénique et Marie Wattel échouent aux portes de la finale, sans regrets.

 

4h55: FINALE OLYMPIQUE pour les Bleues en rugby à 7

Exploit de nos Françaises, qui s'arrachent pour battre l'Angleterre 26-19. Elles s'offrent une finale, contre la Nouvelle-Zélande, tombeuse des Fidji. Médaille assurée donc.

 

4h45 : Renaud Lavillenie officiellement en finale

Il fait partie d’un groupe de 11 athlètes à avoir franchi 5h75. Et après ses deux essais ratés à 5m50, on a quand même bien eu peur. Les deux autres Français (Valentin Lavillenie et Ethan Cormont éliminés). « Y a deux jours, j’arrivais pas à courir, et là je sors un concours de je sais pas où », lâche Renaud au micro de Nelson.

4h40: Les Françaises bien parties en rugby à 7

21-12 à la mi-temps face aux Anglaises, mais attention, ça va très vite, avec une place en finale face à la Nouvelle-Zélande en jeu.

 

4h30: Grosse déception, Mélina Robert-Michon éliminée au disque

C'est allé beaucoup plus loin dans l'autre groupe de qualif, elle termine 15e, hors du top 12 donc. Hello darkness my old friend.

 

4h20: FLORENT MANAUDOU PATRON, vainqueur de sa demi (Grousset éliminé)

Avec son meilleur chrono de la saison, seulement 11 centièmes derrière Dressel (qui était sans doute un peu fatigué quand même).

 

4h05: BAM, Renaud Lavillenie efface 5m75 au 1er essai

Il n'avait pas le choix, car il n'était pas dans le top 12. Et hop, avec un mental de champion et une cheville bien chauffée (et du bon karma avec la barre secouée mais qui reste en place), il devrait pouvoir rentrer en finale (qualif directe à 5m80 ou dans le top 12).

3h55: Ethan Cormont éliminé à la perche

L'espoir français (20 ans) a coincé à 5m50. Allez on devrait le revoir à Paris!

3h50: En basket, on roule sur l'Iran (47-29)

On fait gentiment tourner l'effectif, et ça va faire du 3 sur 3 en poules ça! Pour l'instant c'est Thomas Heurtel qui est meilleur marqueur à 12 points.

3h40: Caeleb Dressel, empereur de Tokyo

3e médaille d'or et record du monde du 100m papillon, la moisson continue.

 

3h30: En fait ça PASSE pour Pierre-Ambroise Bosse, dernier repêché au temps

Je n'y croyais pas, mais les autres séries sont allées moins vite: il est 6e et dernier repêché au temps. Le coureur espagnol qui termine 1 centième derrière lui doit bien avoir les boules. Bon, ça sera mission impossible pour rentrer en finale, mais on aura donc deux coureurs avec Gabriel Tual.

 

3h15: Pas mieux pour Mélina Robert-Michon, pas mal placée

Avec la météo, personne n'a réalisé les minima, elle termine 5e de ce premier groupe de qualif. Il faut donc espérer que 8 femmes ne fassent pas mieux dans le second group.

 

3h10: Valentin Lavillenie passe 5m50

Avec une énorme marge, c'est bon pour le frangin ça.

3h05: Ça coince au 1er essaie pour Renaud Lavillenie à 5m50

Premier essai complètement raté, et la grimace. On espère que ce n'est pas sa cheville, enfin avec une entourse il y a trois semaines, ça va être difficile. Bon, on se console comme on peut, Duplantis se rate aussi.

 

3h00: Gabriel Tual qualifié direct sur le 800m

C'est bon ça, le jeune Français (23 ans) réalise une superbe course et termine 3e de sa série.

 

2h55: Du mieux mais pas suffisant pour Mélina Robert Michon

Allez il faut faire mieux au 3e jet.

 

2h45: Ça commence pour les séries du 800m avec trois Français en lice

On a évidemment Pierre-Ambroise Bosse, qui est très loin de son niveau de 2017, mais également Benjamin Robert et Gabriel Tual, qui a la meilleure perf des trois. Ils sont dans les séries 2, 4 et 5.

2h40: Aïe, la cage pour Mélina Robert-Michon

Attention, il ne lui reste plus que deux essais pour espérer passer la barre de qualif fixée à 64m (ou être dans le top 12).

2h25: Place à l'athlé avec les cadors français

Où en est Renaud Lavillenie, avec son entorse à la cheville? On va le savoir avec les qualifs à partir de 2h40. On attend aussi la vétérante Mélina Robert-Michon et puis PA Bosse au 800m, sans grands repères cette année.

2h10: Le relais français en bronze en triathlon!

Pendant que je m'installais, voici déjà une médaille pour cette nuit. Et difficile de dire si c'est une déception ou pas, avec le bronze pour l'épreuve par équipe. D'un côté, ils étaient triples champions du monde et invaincus depuis 2018. De l'autre, les Anglais sont étaient trop fort, et on a frôlé la cata sur le premier relais. A la fin, Vincent Luis s'est dépouillé à vélo et on y a presque cru, mais il a payé à la fin ses efforts à la course et s'est fait lâcher par l'Américain pour l'argent. Mais allez, après la nuit d'hier, on prend!

 

2h00: Allons enfants de la patrie, le jour de la revanche est arrivé

Bonsoir/bonjour à tous, ma femme me dit que je suis le roi du «jinx» (de la poisse), et je dois vous avouer que la nuit dernière, après le fiasco en épée et en BMX, j'ai envoyé un message à notre envoyé spécial Julien en disant un truc du genre «Ne manque plus que Teddy». Bref, ce soir, je vais la fermer. On ne pas pas espérer des médailles mais au moins une attitude conquérante de nos athlètes.

Salut les Minutos ! Que vous soyez en soirée, insomniaques ou du matin (mais alors vraiment du matin très tôt), on vous souhaite la bienvenue sur le premier live de cette 8e journée de JO à Tokyo. Journée que l’on espère plus heureuse que la précédente, notamment pour nos judokas et Teddy Riner. Notre légende française a une nouvelle chance d’aller claquer l’or grâce au format par équipes que proposent ces Jeux. Avant ça, il y aura du triathlon aussi par équipes. On surveillera aussi l’escrime et le sabre, là encore à placer sous le signe du collectif. Pour le reste, il y aura de la voile et de l’athlé, bref, du beau monde et des médailles potentielles.

>> Rendez-vous dans quelques minutes pour le départ réel de ce live