Clermont - Toulouse : Les Toulousains éliminent l'ASM et rejoignent l'UBB et La Rochelle... Revivez le match en live

RUGBY Ca sent la régalade du côté du stade Michelin pour le dernier quart de finale de Champions Cup

W.P.

— 

Antoine Dupont
Antoine Dupont — Rogan/JMP/Shutterstock/SIPA

ASM Clermont - Stade Toulousain

12-21

Toulouse rejoint donc La Rochelle et l'UBB dans le dernier carré. Ca serait bien de se débarrasser de l'unique club étranger en demies, histoire de s'assurer une victoire française. On n'est jamais trop prudents.

80e : C’EST TERMINE ! 21-12 pour Toulouse qui a cueilli des Clermontois trop indisciplinés. Première victoire toulousaine au Michelin depuis 19 ans.

80e : Oh l'essai du panache qui échappe à Toulouse sur la ligne. Ckermont essaye de relancer pour l'honneur. Mais c'est bien fini pour l'ASM.

78e : Le score ne bouge pas! La victoire se dessine pour Toulouse. Sans grand panache, mais le taf est fait pour la clique d'Ugo Mola.

76e : Mêlée pour Clermont! C'est quasiment la dernière chance. L'ASM garde la possession et obtient une pénalité. Ils vont prendre les trois points, Parra s'empresse de se mettre en place.

73e: Et celle-là il la célèbre puisque le break est fait pour le Stade toulousain! Les Clermontois peuvent s'en mordre les doigts, il va falloir partir à l'abordage.

71e: Clermont c'est au-dessus de tout ce que j'imaginais niveau indiscipline. 16 FAUTES. Un cadeau de plus pour Ntamack.

68e : Le jeu commence à s'ouvrir des deux côtés. Je sens qu'on va voir des choses dans les dix prochaines minutes (ça c'est du pari risqué).

66e: OH LE SAUVETAGE DE DUPONT DANS LES 5M TOULOUSAINS! Quel boulot de Matsushima quand même côté clermontois.

64e: Et à force de commettre des fautes, encore et toujours, les Clermontois permettent à Ntamack et Toulouse de creuser l'écart. +6 pour les hommes de Mola.

61e : J’ai pas envie de regarder les stats du match pour pas voir à quel point Clermont commet des fautes. Je préfère rester sur mon impression visuelle.

59e: Oh Matsushima qui se rate et offre une mêlée intéressante pour les Toulousains qui sont largement au-dessus dans ce domaine aujourd'hui.

57e : Mais c'est un véritable match de boxe! 12-12, Clermont réplique et reste au contact. Grosse baston aux pieds.

55e : Pénalité pour Ntamack qui a l'occasion de se faire justice lui-même donc... Et c'est dedans! 12-9, Toulouse passe devant pour la première fois de la rencontre.

54e : Franche accélération de Toulouse sur cette action, Ntamack, Akhi, ça fonctionne très bien. Par contre le 10 français prend cher, plaquage à retardement ? 

52e: Matsushima va chercher une bonne touche alors que l'ASM va opérer pas mal de changements d'ici peu. Quatre, pour être exact.

50e : C'est moi ou Clermont est en train de perdre Nanai-Williams là, qui avait lui-même remplacé Lopez? 

47e: Ca passe pour Ntamack! 9-9

46e : Aie, la maladresse clermontoise qui débouche sur une mêlée toulousaine. C'est bête parce qu'il y avait un bon coup à jouer. Et derrière, évidemment, Ravai est encore pointé du doigt par l'arbitre. La mêlée clermontoise en PLS. Ntamack a une balle d'égalisation au bout du pied.

45e : Mais à l'inverse de la première période, Toulouse est moins timide dans le jeu. Il y a du répondant, le Stade essaye de mettre de l'intensité dans les passes et un peu plus de fantaisie (restons mesurés quand même, c'est pas du rugby champagne).

43e: On revit un peu la même entame qu'en première période avec des Clermontois très entreprenants et présents à l'impact.

42e: Pas le temps de niaiser côté ASM. Pénalité obtenue dès le coup d'envoi avec un Parra toujours incisif au pied. 9-6.

41e: Allez ça repart! Clermont à la baguette.

Je découvre les images du récital de La Rochelle hier, ça avait l'air un peu plus marrant que ce qu'on a vu en première période du côté de Clermont.

40e: C'est la mi-temps! 6-6, donc. Pas une première période spectaculaire. Parra espère « moins de fautes » de son équipe en seconde période. Et il confirme que c'est difficile de jouer dans ces conditions.

39e: Eh voilà, Toulouse remet les pendules à l'heure. 6-6.

39e : Beaucoup d'indiscipline côté ASM depuis le 6-0. Et ils donnent un ballon de 6-6 à Ntamack.

36e : C'est dur pour la mêlée clermontoise, là. Toulouse reprend la possession.

35e: Oh quelle séquence mes aïeuls, on est passé d'un ballon porté incroyable suivi d'une superbe feinte de Médard à une interception expresse de Penaud, suivi d'un rush incroyable pour lancer un contre le long de la ligne de touche. Heureusement pour Toulouse, Dupont s'est arraché pour arrêter son coéquipier en équipe de France.

33e: Bon jeu au pied d'Antoine Dupont qui permet au bloc toulousain de remonter. C'est un peu plus équilibré depuis une dizaine de minutes, les Clermontois sont moins étouffants.

32e: Sans problème pour le Français, 6-3 pour Clermont.

31e : Pénalité pour Toulouse. Ntamack en est à deux échecs mais cette fois il est aux 25 mètres, ça devrait le faire.

29e : 6-0 pour Clermont, Parra remet ça sur une nouvelle pénalité. Toulouse est sans réponse!

27e : Y a des pigeons qui squattent la pelouse là. On est où là, sur le parvis de Notre-Dame?

24e: Les premiers points sont pour l'ASM! Ils sont signés Morgan Parra à plus de 50 mètres. Costaud.

22e: Grosse séquence toulousaine interrompue par une interception rusée de Yato. Et au milieu, Médard y a laissé des plumes. Il se relève tant bien que mal.

20e: Allez, Romain Ntamack, deuxième tentative... Et c'est toujours dehors! 0/2.

19e: Médard vs Matsushima, duel d'arrières remporté par le Japonais. Le Français s'est pris un mur sur sa percée. Mais derrière Toulouse obtient une pénalité. Ntamack va la tenter.

17e : L'arbitre calme un peu tout le monde après un plaquage à l'épaule de Fritz Lee. Ca joue dur depuis le début du match. Une place en demies est en jeu.

16e : Ballon tombé puis perdu par les Clermontois. Les Toulousains s'en sortent.

15e: Touche à 5 mètres pour l'ASM. Magnifiquement cherchée par Nanai-Williams celle-là.

13e: Les conditions font que Toulouse mise tout sur Baille et Marchand pour gagner des yards. Ca joue presque contre nature.

11e: Bon c'est pas le match du siècle pour le moment. Pas merci la météo, vraiment.

9e: Aie, aie, aie... Parra reste au sol après avoir pris la hanche de Ahki mais a priori il se relève. Dur début de match pour la charnière de l'ASM.

9e: Enfin une séquence toulousaine, Dupont joue au pied. Parra récupère in-extremis.

6e : Il pleut toujours plus. Pour le moment ça convient plus à Clermont qu'à Toulouse, même si c'est relatif au vu du score.

5e : Coup dur pour Clermont. Lopez sort et c'est Nanai-Williams qui le remplace. Fritz Lee capitaine.

4e: OH RAKA LA CONDUITE DE BALLE AFFREUSE! La petite ouverture de l'exter de Matsushima parfaite est gâchée un peu n'importe comment par l'international français. L'idée était pas mauvaise, l'exécution par contre...

3e: Pas mal cette entame clermontoise. Il y a du rythme dans les transmissions même s'ils ont du mal à réllement avancer.

2e : BASTON! Faumuina est pas content, il met des coups de tatane à tout le monde. Cancoriet en mode casque bleu pour calmer tout ça. Ca repart.

1ère : C'EST PARTI! Coup d'envoi donné par Ntamack.

15h58 : Info météo, il pleut. Ballon glissant en vue. #Analyse

15h50 : A noter que l'UBB a déjoué les pronos et sorti le Racing un peu plus tôt dans l'après-midi. Ils rejoignent donc La Rochelle.

15h45 : Allez, on se met tranquillement en place pour ce télélive. Coup d'envoi dans un quart d'heure.

Pas dégueu cette équipe de Toulouse. 

 

La compo de l'ASM. Joli choc de générations en perspective en charnière contre Toulouse.

 

Yo les rugbyx, comment ça roule ce dimanche ? Quel plaisir de liver un après-midi de Coupe d'Europe 100 % française, qui plus est un Clermont-Toulouse. On rappelle pour ceux qui ne suivent pas, qu’il y aura trois équipes du Top 14 dans le dernier carré car La Rochelle a éclaté Sale hier et que l’autre quart de ce dimanche met aux prises Bordeaux et le Racing. Il ne reste donc plus « que » le Leinster à terrasser. Hâte de voir comment on va encore se planter. Mais pour l’heure, donc, Clermont vs Toulouse. Le Stade part favori fort de ses stats archi favorables contre les autres équipes françaises dans cette compétition. MAIS attention, le stade Michelin ne réussit pas du tout aux hommes d’Ugo Mola, huis clos ou pas. On a donc hâte de suivre ça.

>> Début du live à 15h45