Une édition qui rime avec abandon

- ©2008 20 minutes

— 

La 16e édition des Foulées du Tram entre Carquefou et Nantes a tourné au calvaire pour beaucoup de concurrents, hier. 5 700 coureurs étaient inscrits pour ce parcours de 16,5 km, mais à peine 4 900 ont franchi la ligne d'arrivée, Cours des Cinquante otages. On dénombre près de 300 abandons (500 personnes ne se sont, elles, pas présentées). Selon Michel Chauveau, organisateur, « la chaleur et le manque de préparation » expliquent cette hécatombe. Chez les hommes, Saïd El-Fadil (ASPTT Nantes) s'est imposé en 52'13". Chez les femmes, Sophie Blino (La Chapelle-sur-Erdre) a gagné en 1h 08 03''.