Ligue des championnes: Revivez la démonstration de l'OL en finale de la C1 contre Barcelone (4-1)

FOOTBALL Les Lyonnaises veulent conquérir leur quatrième titre consécutif en Europe

J.L.

— 

La charnière Mbock-Renard devra contenir le Barça en finale de la C1.
La charnière Mbock-Renard devra contenir le Barça en finale de la C1. — JEFF PACHOUD / AFP

LYON - BARCELONE 4-1

Marozsan 5e, Hegerberg 13e, 21e, 29e

Oshoala 88e

FINITO !!!! LES LYONNAISES SONT CHAMPIONNES D'EUROPE. ENCORE ET ENCORE. Et on ne s'en lasse pas. Les filles de Pedros étaient largement favorites et elles ont plié le match en 20 minutes avant de gérer la deuxième mi-temps. Bravo à elles. On se retrouve tout à l'heure pour le multiplex de L1. A toute !

88eOUIIIIIIIIIIIIIII LE BUT ESPAGNOL !!! Sur une super action en plus, c'est mérité et ça maquille un peu le score de cette finale. OShoala, qui fait du bien depuis 20 minutes, conclut une ouverture de Losada je crois. 4-1.

86e: Premier mauvais choix d'Hegerberg ce soir. Prestation indécente de l'avant-centre lyonnaise

84eCa peut être une belle soirée pour les supporters de l'OL si les garçons assurent le podium et que JMA annonce le ticker Juninho-Sylvinho non? Vous en pensez quoi? 

81e: Le Sommer par contre elle plantera pas ce soir. Pas faute d'essayer mais Panos lit bien toutes ses frappes. 4-0, on attend que ça se passe. 

78e: Les Lyonnaises n'ont qu'une envie, c'est que ça se termine pour aller se faire une chouille du tonnerre. Sauf Hegerberg qui joue chaque ballon comme si elle jouait la vie de son pays. 

75eENCORE LE BARCA QUI CROQUE. Franchement il y avait moyen de rendre ce match intéressant mais elles sont infichues de cadrer dans la surface. Ca fait trois trucs inratables quand même. 

72e: Sortie de Poisson fermé (vous l''avez?) remplacée par la Japonaise Kumagai. Une autre historique de l'OL, au club depuis 2013 tout en défendant les couleurs du Japon. 

70e: OH MARTENS CRIMINELLE !!!! Deuxième immense occasion pour le Barça de sauver l'honneur mais ça veut toujours pas rentrer. MErtens avait juste à cadrer son plat du pied...

66e: Je regardais un peu les stats.> Ca fait donc 44 buts en Ligue des champions pour Hgerberg avec l'OL, contre 42 pour le Sommer. Messie et Ronaldette.

63e: Pedros fait croquer tout le monde. Entrée de Cascarino à la place de la Hollandaise Senden qui a fait exploser le côté gauche catalan sur le premier quart d'heure. 

 

 

59e: Le match est plus fouilli sur cette deuxième mi-temps. Les Lyonnaises se précipitent sur les contres alors qu'elles ont des boulevards pour en mettre deux ou trois de plus sans forcer. 

54e: OH LE SOMMER !!! L'action joga bonito de l'OL. Exterieur d'Eugénie, remise en talonnade de Fishlock je crois, et Le Sommer qui reprend en première intention juste au-dessus. Dommage.

52e: Sortie autoritaire de Bouhaddi qui a envie de participer elle aussi. Il y aviat hors-jeu de toute façon. 

48e: Le Barça reprend avec de meilleures intentions. Il en va un peu de la crédibilité du foot féminin quelque part. Si ça se termine à 7-0, ça la fout mal. 

Mi-temps à Budapest. Lyon est beaucoup trop fort pour le Barça, et àa fait du bien de l'écrire dans ce ssens-là. Encore 45 minutes et les Lyonnaises pourront fêter leur quatrième Ligue des champions d'affilée. 

44eOH ALEXIA CE QUE TU RATES !!!! Le Barça aurait dû sauver l'honneur là-dessus mais l'attaquante envoie son coup de tête au dessus à deux mètres. 

42e: Quand Wendy Renard surgit dans les pieds adverses laissez-moi vous dire qu'elle emporte tout. Un bison la taulière des Bleues. On la veut dans la même forme pour le Mondial. 

38e: Quand je vois Majri s'amuser sur le côté gauche j'ai du mal à penser qu'elle signe au Barça l'an prochain comme il se murmure un peu partout. Elle veut jouer plus haut mais en vria elle passe son temps à jouer ailière plus que latérale. 

33e: Alors c'est une démonstration mais faut se souvenir que Lyon a drôlement souffert en demi-finale contre Chelsea. En gros les Anglaises et les Allemandes sont vraiment pas loin sur un match. Mais le Barça a clairement du boulot pour rivaliser

29eHEGERBERG LE TRIPLE !!!!! C'est elle qui déclenche l'action au milieu en servant sa latérale Bronze. Panos pas encore très claire sur le centre et la Norvégienne n'a plus qu'à la pousser au fond. 4-0. 

25e: Merci aux Lyonnaises de laisser leurs adversaires profiter un peu de l'après-midi. Deux belles offensives du Barça qui se terminent par un joli centre, mais ça manque de hargne pour couper. 

22e: Cela dit si les Bleues jouent comme ça pendant le Mondial on va se régaler. Mais bon on n'a pas Hegerberg, ce qui change pas mal de choses, ne nous le cachons pas

19eLE TROISIEEEEEEEEME !!! HEGERBERG !!!!!!! Cette fois elle coupe un centre de Majri. Arrêtons le massacre les Lyonnaises sont beaucoup trop fortes pour ce jeu. 

 

 

16e; On en vient presque à souhaite aux Barcelonaises qu'elles se réveillent un peu parce que sinon ça peut virer à la manita inversée cette histoire. Trop de différence technique entre les deux. 

13e: HEGERBEEEEEEEEEEEERG !!!! La Ballon d'Or norvégienne faisait un chantier pas possible depuis tout à l'heure en mode Giannis de MIlwaukee, et là elle conclut parfaitement un nouveau cadeau de Senden. 2-0 pour l'OL. 

 

 

7eMAJRIIIIIIIIIIIIIIIIi!!! L'OL a failli planter le deuxième mais cette fois Panos réussit une parade de hanballeuse. Le Barça n'existe pas sur cette entame

5eMAROZSAAAAAAAANNNN !!! L'OL punit le Barça sur sa première attaque/ Ouveture pour Van de Sanden qui sert la capitaine de l'Allemagne dans la surface. On se demande quand même pourquoi la gardienne ne vient pas couper ce centre...

3e: Oh la première frayeur dans la surface lyonnaise sur une perte de balle de Majri. Duggan ne cadre pas mais on a déjà la tendance du match. Les Lyonnaises ont le ballon, et les Catalanes essaient de mordre en contre. Tout l'inverse des hommes. 

1eC'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIii

17h58: Déjà la huitième finale dans la compétition pour Lyon, qui a même eu les honneurs du New Yort Times dans un artcile que je vais essayer de vous retrouver. 

 

17h50: Pour ceux qui ne s'en souviennet plus, je vous remets le scénario fou de la finale de l'an passé. Les Lyonnaises étaient menées en prolongation avant de tout renverser

 

17h40: Pour vous ouvrir l'appétit avant le coup d'envoi, je vous conseille de petit papier maison de notre journaliste à Lyon qui malheureusement ne peut pas être partout. Il sera au parc OL pour Lyon Caen tout à l'heure

 

17h25: Je vous mets aussi la composition du Barça. On les connaît moins, moi le premier. Attention à Martens devant, paraît que c'est du lourd

 

17h20: La compo lyonnaise est tombée. Le onze all star avec une mini suprise >> Van De Senden à droite plutôt que l'internationale française Delphine Cascarino

 

 

17h15Salut les 20 minutos et les 20 minutas, comment va la vie en ce samedi tristounet de printemps? Perso je suis en joie totale parce que c'est mon dernier jour de boulot avant septembre, donc on va en profiter au maximum !

Sur tous les fronts, comme le titrait l'Equipe du matin. Entre le match des garçons, le nouvel entraîneur, et la finale européenne des filles, JMA ne doit plus saovir où donner de la tête. Le président rhodanien ne sera pas à Budapest pour soutenir l'équipe de Reynald Pedros, mais c'est parce qu'il a confiance; la meilleure équipe de l'histoire féminine de ce jeu reste sur trois victoires en finale et son équipe type est un amoncellement de stars internationales et tricolores (Hegerberg, Le Sommer, Marozsan, Majri, Henry). En face, le Barça est un outsider à ce niveau, et c'est l'heure de prendre plusieurs revanches, puisque les Catalans ont éliminé l'OL à la fois en Ligue des champions masculine et en Youth League cette saison.

 

>> Quoi de plus beau que de souvlever un trophée européen sous le soleil de Budapest quelques jours avant le début du Mondial en France?