T'y étais pour rien, Rémi Garde: Aston Villa en prend quatre contre Chelsea

FOOTBALL Saison noire à Villa...

A.M. avec AFP
— 
Le défenseur de Chelsea Azpilicueta à Aston Villa, le 2 avril 2016.
Le défenseur de Chelsea Azpilicueta à Aston Villa, le 2 avril 2016. — OLI SCARFF / AFP

Avec ou sans Rémi Garde, même combat: Aston Villa, qui s'est séparé de son entraîneur mardi, a concédé une 7e défaite de rang face à Chelsea samedi (0-4), lors de la 32e journée du Championnat d'Angleterre, où Alexandre Pato a fait une première apparition remarquée.

L'attaquant brésilien âgé de 26 ans, arrivé en prêt de Sao Paulo à Chelsea fin janvier, est entré en remplacement de Loïc Rémy (25e). Vingt minutes plus tard, il inscrivait sur pénalty son premier but sous ses nouvelles couleurs, après avoir été ceinturé par Aly Cissokho dans la surface de réparation.

Un peu plus tôt, c'est Ruben Loftus-Cheek, également pour son premier but en Premier League, qui avait donné l'avantage à Chelsea sur un centre millimétré de Cesar Azpilicueta. Légèrement dévié par Joleon Lescott, le ballon trompait Bradley Guzan (26e).

Du côté des Villans, Jordan Ayew pourra se reprocher d'avoir raté deux occasions de revenir au score, à la reprise chanceuse d'un mauvais dégagement de Baba Rahman (34e), puis sur une frappe mal ajustée (43e). D'autant que Chelsea enfonçait le clou à la reprise, par Pedro cette fois (46e), qui s'offrait même le luxe d'un doublé (59e). Et le cauchemar de se terminer pour Aston Villa par l'exclusion d'Alan Hutton, pour un second carton jaune en cinq minutes (85e). Aston Villa, toujours dernier, forcément, avec 22 défaites en 32 matchs. Joli.