Scandale de la Fifa: Sepp Blatter affirme vouloir rester président et défend Platini

FOOTBALL Il l'a déclaré lundi aux avocats de l'organisation...

Guilhem Richaud
— 
Blatter est au coeur d'un scandale de corruption.
Blatter est au coeur d'un scandale de corruption. — Laurent Gillieron/AP/SIPA

Il est acculé, mais il ne souhaite pas partir tout de suite. Selon ses avocats, Sepp Blatter a déclaré lundi au personnel de l’institution, son intention de ne pas anticiper son départ de la Fifa, programmé en février 2016. Alors que de nouveau soupçons, sur lui et sur Michel Platini, ont éclaté la semaine dernière, le président de la Fifa a exclu lundi toute possibilité de départ.

Scandale à la Fifa : L’avenir de Blatter et Platini entre les mains de la commission d’éthique

Le Suisse doit passer cette semaine devant la commission d’éthique de la Fifa et devra notamment expliquer un paiement suspect de 2 millions de francs suisses à Michel Platini. A ce propos, Blatter a assuré lundi qu’il n’y avait aucune irrégularité, et qu’il s’agissait d’une « rétribution justifiée ». Selon ses avocats, Blatter a expliqué que les paiements avaient été comptabilisés de façon « appropriée au sein de la Fifa, y compris avec la retenue des charges sociales ».

Platini veut être entendu

Platini a pour sa part envoyé une lettre aux fédérations européennes dans laquelle il assure avoir entièrement déclaré les revenus concernés. Il a également demandé à être entendu par la commission d'éthique. Une manière pour lui de montrer sa collaboration dans l'enquête, alors qu'il brigue la succession de Blatter.