Judo: Clarisse Agbegnenou sacrée championne du monde en -63 kg

MONDIAUX C'est le premier titre mondial pour la jeune Française, double championne d'Europe en titre...

N.C.

— 

La judokate Clarisse Agbegnenou lors des championnats européens de Budapest, le 26 avril 2013.
La judokate Clarisse Agbegnenou lors des championnats européens de Budapest, le 26 avril 2013. — Tamas Kovacs/AP/SIPA

Elle n’a que 21 ans et déjà un palmarès à faire pâlir d’envie beaucoup de judokas dans le monde. La Française Clarisse Agbegnenou, double championne d’Europe, a remporté son premier titre mondial en -63 kg, ce jeudi, à Tcheliabinsk (Russie). Elle a ainsi pris sa revanche sur l’Israélienne Yarden Gerbi, qui l’avait battue en finale des Mondiaux 2013 à Rio. Cette dernière est d'ailleurs une très bonne amie de la Française, avec qui elle part souvent en vacances.

Anne-Laure Bellard échoue au pied du podium

Clarisse Agbegnenou était la grande favorite de la compétition. Elle n'avait pas connu la défaite cette saison, et ne s'était pas cachée avant de venir en Russie: «Franchement et honnêtement et sans avoir le melon, je ne me vois pas ne pas être championne du monde cette année», avait-elle déclaré.

Il s’agit de la première médaille d’or pour l’équipe de France lors de ces Mondiaux. Dans cette même catégorie des -63 kg, l'autre Française engagée, Anne-Laure Bellard, n' a pu décrocher la médaille de bronze après avoir été battue par Agbegnenou en demi-finale. Elle s’est inclinée face à la Slovène Trstenjak.