Taxe à 75%: Quand Hollande promettait aux clubs qu'ils ne subiraient pas «d'augmentation d'impôts»

B.V.

— 

François Hollande à Bruxelles, le 24 octobre 2013. 
François Hollande à Bruxelles, le 24 octobre 2013.  — ERIC FEFERBERG / AFP

C’était le 31 janvier 2012, en pleine campagne pour la présidence de la république. Invité par le club de Boulogne-sur-Mer, en Ligue 2, le futur résident de l’Elysée expliquait alors que les clubs de football professionnel n’allaient pas subir «d’augmentation d’impôts», comme le révèle un document retrouvé et diffusé par I-Télé, mercredi.

«Je salue donc tout ceux qui vont permettre à ce club de connaître un budget plus important, enchaîne le candidat. Parce que les temps sont durs… Mais je promet qu'il n'y aura pas d'augmentation d'impôt sur les clubs sportifs. C'est déjà un engagement. Je n'ose pas dire qu'il n'y aura pas d'augmentation sur les sponsors des clubs de Boulogne, car je ne voudrais pas aller trop loin».

Trois semaines après cette sortie, François Hollande rendait public son projet de taxe à 75%, qui risque de pousser les clubs de Ligue 1 à faire grève, dix-mois huit plus tard.

Voir la vidéo:

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
La vraie fausse promesse de Hollande aux clubs de foot - 06/11/13 à 07:03