Lionel Messi a payé sa dette au fisc espagnol

R. B.

— 

L'Argentin de Barcelone Lionel Messi, le 23 avril 2013, à Munich contre le Bayern.
L'Argentin de Barcelone Lionel Messi, le 23 avril 2013, à Munich contre le Bayern. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Lionel Messi a réglé sa dette. Le tribunal de Gava, à proximité de Barcelone, a indiqué mercredi que l’attaquant argentin du FC Barcelone et son père Jorge, mis en examen en juin pour fraude fiscale, ont versé les cinq millions d’euros réclamés par le fisc espagnol. Un «paiement correctif» qui permet aux deux hommes d’éviter le versement d’une caution à la justice.

Les poursuites ne sont pas abandonnées

Le père et le fils sont accusés d’avoir «omis» de payer quatre millions d’euros à l’Etat entre 2006 et 2009 au titre des droits à l’image du joueur Argentin. Lesquels auraient été cédés à des sociétés fictives domiciliées dans des paradis fiscaux afin de ne pas être soumis à l’impôt en Espagne.

Le versement de la somme n’entraîne pas pour autant l’arrêt de la procédure. Les deux hommes doivent comparaître le 17 septembre mais ont demandé le report de l’audience car leur avocat doit être présent à un autre procès ce jour-là.