Google et Mozilla renouvellent leur accord sur Firefox

WEB Pour les trois prochaines années...

P.B.

— 

La page d'accueil du site de la fondation Mozilla, qui développe le navigateur Internet Firefox.
La page d'accueil du site de la fondation Mozilla, qui développe le navigateur Internet Firefox. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Mozilla peut respirer. Mardi, la fondation a annoncé le renouvellement de l'accord financier avec Google pour les trois prochaines années, alors que l'incertitude planait. En échange du versement d'une somme au montant non dévoilé, Google restera le moteur de recherche par défaut de Firefox (via les barres de recherche et d'adresse, ainsi que la homepage par défaut).

Pour Mozilla, qui fonctionne sous le statut d'organisation à but non lucratif, cette manne est vitale. Selon Generation-NT, en 2010, 84% des revenus de la fonction provenaient du partenariat avec Google.

 

Alors que Chrome, le navigateur maison de Google, a dépassé Firefox en pourcentage d'utilisateurs (et même Internet Explorer 8 la semaine dernière, avec 23% de parts de marché), certains estimaient que la firme de Mountain View n'avait plus vraiment besoin du trafic généré par le panda roux. Sauf qu'entre son moteur de recherche et Android, Google se trouve déjà sous l'étroite surveillance des gendarmes de la concurrence. Il n'avait donc pas vraiment intérêt à signer l'arrêt de mort d'un adversaire.