Qui loue tout

SOCIETE – Sélection de sites pour louer tout ce qui vous passe par la main...

Alice Antheaume

— 

Sur le Net, la tendance est à la location. D’un sac à main, d’un chien ou d’une œuvre d’art. «Il faut une France de propriétaires», dit Nicolas Sarkozy en parlant d’immobilier. Que nenni, nombreux sont les sites qui font de la location un luxe encore plus grand que la propriété.
 
Une bande son
Pour animer une soirée, jusqu’alors, il y avait deux recours: acheter l’intégrale des «meilleurs slows de l’été» ou, moins légalement, télécharger en douce Clo Clo et Dalida. Désormais, la solution, à la fois bon marché et légale, est sur ce site baptisé «Playthelist.com»: choisissez, en fonction du thème de la fête, une playlist de circonstance et la musique se dépose sur votre ordinateur pendant 48h.

Un logiciel
Acheter un anti-virus, c’est cher. Le pirater, c’est mal. Alors louez-le en vous rendant sur ce site, «Soft à la carte». Moyennant un peu moins de 4 euros par mois, votre ordi est sauvé. Egalement disponibles: des jeux, des utilitaires pour gérer ses comptes, des dictionnaires.

Un accessoire en forme de chien
Se promener en roller avec un chiot à ses trousses, c’est un bon moyen de drague. Traîner une bête à poils devenue aveugle à cause de sa cataracte, ça marche moins bien. Pour avoir les avantages sans les inconvénients d’un animal domestique, une entreprise américaine, Flexpetz, loue des chiens (50 dollars par mois + inscription à 100 dollars, et encore 40 dollars à chaque location). Pour l’instant, le service n’est disponible qu’à Los Angeles et San Diego, aux Etats-Unis, mais bientôt, New York et Londres devraient aussi en bénéficier.
 
Un sac à main
Le concept vient des Etats-Unis. Louer un sac d’une marque de luxe à la semaine, à la quinzaine ou au mois. Les sites qui proposent ce service se multiplient depuis quelques mois sur le Net. Au choix, «Sacdeluxe.fr»: pour deux semaines, la pochette Vuitton coûte 30 euros, le Paddington de Chloé 78 euros. «Feelchic.fr» commence la location hebdomadaire à 14 euros. Comme pour la vente par correspondance, on vous livre le sac par La Poste ou, si vous êtes à Paris, par coursier. Autre possibilité, plus branchée mais plus chère: «Sacdunjour.com» offre une sélection pointue d’accessoires, en cuir ou pas, pour le jour ou pour la nuit.
 
Une œuvre d’art
Les salles d’attente avec une affiche défraîchie prônant la santé bucco-dentaire ne devraient plus exister. Et si vous louiez une œuvre d’art? C’est possible auprès de la galerie Simonoff, qui détient un catalogue de plus de 1.000 œuvres, louables au mois ou à l’année. Prix plutôt raisonnables (frais d’assurance et de transport sont compris), fonction de la taille du tableau et de la notoriété de l'artiste. La sélection est pratique: elle peut se faire selon les coloris de la pièce à décorer.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.