La raquette «intelligente» de Babolat à l'assaut des courts français

SPORT Commercialisée avec succès depuis décembre aux Etats-Unis, la raquette innovante de l’équipementier lyonnais sera disponible en France dès le mois d'avril…

A Grenoble, Souhir Bousbih

— 

La raquette Play & Connect.
La raquette Play & Connect. — Babolat

Présentée en 2012 lors du tournoi de Roland-Garros, la raquette Play & Connect a fait du chemin depuis. «Le modèle qu’on a présenté était un prototype. Toutes les fonctionnalités de détection de mouvements étaient présentes, mais pas la partie applicative pour Monsieur -tout-le-monde», assure Yanis Caritu, directeur de l’Innovation  chez Movea, la société grenobloise qui a confectionné le système électronique intelligent de l’instrument. Physiquement semblable à toutes les autres raquettes sur le marché, la différence de la Play & Connect se situe au niveau du manche...

Les capteurs reconnaissent coups droits et revers

C’est en effet dans cette partie qu’on retrouve des capteurs miniatures qui analysent la façon de jouer de l’utilisateur: «Les capteurs enregistrent tous les mouvements du joueur. Ils reconnaissent les coups droits, les revers, les smatchs, les services, la puissance de la frappe et même le centrage de la balle sur le tamis», poursuit Yanis Caritu. Les informations conservées dans la mémoire de la raquette sont ensuite transmises en bluetooth  à un appareil connecté, via l’application Babolat, préalablement téléchargée.

Une autonomie de six heures

La Play  & Connect  a une autonomie de six heures et peut conserver jusqu’à 150 heures de mémoire de jeu. Et comme on n’arrête pas la modernité, en plus de permettre aux joueurs de suivre la progression de leur jeu, la raquette permet aussi de suivre celle des autres possesseurs: «Chaque joueur peut comparer ses résultats avec d’autres propriétaires, via un réseau social mis en place sur l’interface de l’application Babolat», souligne Yanis Caritu.