La femme de Woody Allen accuse l’actrice Mia Farrow d’abus

CINEMA La comédienne est la mère adoptive de Soon-Yi Previn, la femme de son ex-compagnon…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Woody Allen et sa femme Soon-Yi Previn.
Le réalisateur Woody Allen et sa femme Soon-Yi Previn. — WENN
  • Soon-Yi Previn est la fille adoptive de Mia Farrow et son ex-mari, André Previn.
  • Woody Allen et Soon-Yi Previn se sont mariés en 1997, après six ans de relation, et ont deux enfants.
  • Dylan Farrow, la fille adoptive de Woody Allen et Mia Farrow, accuse le réalisateur d’avoir abusé d’elle sexuellement quand elle était enfant.

La femme du réalisateur Woody Allen, Soon-Yi Previn, accuse sa mère adoptive, l’actrice Mia Farrow, de violences verbale et physique durant son enfance. L’épouse du cinéaste a été adoptée par Mia Farrow et son ex-mari, André Previn, en 1978. Woody Allen a été en couple avec la comédienne après son divorce, alors que Soon-Yi avait 10 ans, et a adopté d’autres enfants avec Mia Farrow, dont Dylan Farrow – qui accuse le réalisateur d’avoir abusé sexuellement d’elle quand elle était enfant. C’est en 1991, alors qu’elle avait 21 ans, que Soon-Yi a entamé une relation avec Woody Allen, avec qui elle est aujourd’hui toujours mariée et a deux enfants.

D’habitude très discrète, Soon-Yi Previn a accepté d’ouvrir ses portes au magazine new-yorkais Vulture pour dresser un portrait d’elle.

Maltraitance

Soon-Yi Previn décrit sa relation avec Mia Farrow « comme l’huile et l’eau » dès le départ. « Mia n’était pas maternelle avec moi », explique-t-elle, avant de donner des exemples. La femme du réalisateur ne parlait pas anglais en arrivant chez Mia Farrow, qui a essayé de lui « apprendre l’alphabet avec ces blocs de bois ». « Si je faisais une erreur, parfois elle me les jetait à la figure ou sur le sol », détaille-t-elle.

Soon-Yi Previn évoque aussi son « petit retard d’apprentissage », expliquant qu’elle avait du mal avec l’orthographe. « Elle me tenait par le pied la tête en bas pour que le sang irrigue mon cerveau, parce qu’elle pensait que si le sang arrivait à mon cerveau, cela me rendrait plus intelligente » précise-t-elle. Elle ajoute que Mia Farrow lui mettait souvent des claques ou la fessait avec une brosse à cheveux, la qualifiant de « stupide » et « débile ».

Mia Farrow n’a pas encore réagi à ces accusations, mais Dylan Farrow maintient ses accusations « qui n’ont pas changé depuis deux décennies ».