Les critiques publiées en ligne ont un réel impact sur la fréquentation des restaurants

WEB Des économistes de l'Université de Berkeley en Californie affirment qu'un restaurant a 19% de chances en plus d'être complet le soir lorsque sa note passe de 3,5 à 4 étoiles sur Internet...

Anaëlle Grondin

— 

La page d'accueil du site Yelp, qui permet de donner son avis sur les restaurants et bars d'une ville.
La page d'accueil du site Yelp, qui permet de donner son avis sur les restaurants et bars d'une ville. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Regardez-vous ce que les internautes écrivent sur un restaurant sur des sites comme Yelp, avant de faire votre réservation? Apparemment, beaucoup de gens le font à San Francisco, aux Etats-Unis.

Deux économistes de l’Université de Berkeley en Californie ont voulu savoir si les critiques en ligne avaient un impact sur la fréquentation des restaurants. Et il se trouve que oui, d’après leurs conclusions, rapportées par le site spécialisé TechCrunch. A San Francisco, les notes sur Yelp peuvent apporter une renommée à un établissement… ou au contraire, le faire mettre la clé sous la porte.

Michael Anderson et Jeremy Magruder ont observé les commentaires sur le site Yelp, qui permet de donner son avis sur des restaurants du monde entier. Ils ont particulièrement pris en compte les effets des notes positives sur 328 établissements de la ville de San Francisco. Ils se sont rendu compte qu’un restaurant qui gagnait une demie étoile supplémentaire (il y en a cinq au total sur Yelp) grâce aux notes des internautes pouvait accroître sa fréquentation le soir, à l’heure de pointe. Ils expliquent également qu’un restaurant passant de 3,5 à 4 étoiles a 19% de chances en plus d’être complet le soir.

Une étude qui va pousser les restaurateurs à noter leur propre établissement?

Les deux économistes se sont aperçus que les clients étaient plus nombreux alors qu’il n’y avait eu aucun changement au niveau des prix des plats ou de la qualité de la nourriture et du service. Leur conclusion: les critiques et notes des internautes ont amené ces nouveaux clients. «Cette étude montre que les réseaux sociaux et forums (…) jouent un rôle de plus en plus important dans la façon dont les consommateurs jugent la qualité des biens et services», écrivent les économistes.

Un constat qui pourrait amener les restaurateurs à venir noter eux-mêmes leur établissement… Cette semaine, le débat sur le crédit à accorder aux critiques anonymes publiées en ligne a été relancé par l’affaire RJ Ellory. Le romancier britannique utilisait des pseudonymes sur Amazon pour encenser ses propres livres et leur mettre cinq étoiles, et descendre ceux de ses confrères. Difficile de savoir qui publie quoi dans les avis sur Internet. Attention aux critiques très élogieuses qui en font beaucoup trop!

>> Et vous, portez-vous attention aux avis des internautes sur les restaurants et bars? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.