Pinterest, Spotify et Google+ récompensés aux Oscars d'Internet

WEB Les Webby Awards, considérés comme l'équivalent des Oscars d'Internet, ont été décernés mardi 1er mai...

A.L

— 

Le réseau social Pinterest.
Le réseau social Pinterest. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

 Depuis 1996, les Webby Awards rendent hommage à la qualité sur Internet, incluant les sites, publicités interactives et applications. Le principe est toujours le même: une première série de prix est attribuée par l'International Academy of Digital Arts and Sciences et une seconde par les internautes (ils étaient près d’un million et demi, cette année). L’année dernière, Groupon, Foursquare et Angry Birds s’étaient entre autres distingués. La surprise n’est pas grande de retrouver sur le podium de 2012 Pinterest, Spotify et Google+, dont on a beaucoup parlé cette année.

Pinterest, le nouveau réseau social qui permet d’«épingler» les photos et vidéos de ce qu'on aime, a remporté le Webby du meilleur réseau social et Google+ le prix du public dans la même catégorie. Spotify remporte le Webby de la meilleure application de musique.

Facebook «change la vie»

Instagram, racheté par Facebook pour un milliard de dollars, obtient le prestigieux Webby de l'innovation, qu'avait eu Twitter en 2009, et un autre site de photos, Flickr, en 2005. Le service de stockage en ligne Dropbox remporte à la fois un Webby et un prix du public, tandis que Facebook est récompensé pour son «changement de la vie sociale», devant Twitter et YouTube. 

Des prix spéciaux ont également été attribués: la chanteuse islandaise Bjork a été primée pour son album Biophilia, considéré comme «le premier album-appli», et le comique américain d'origine mexicaine Louis CK, pour un spectacle diffusé sur Internet. Le Webby du meilleur site d'information a récompensé The Daily Beast, et la BBC a obtenu le prix du public dans la catégorie.

Ces lauréats «représentent un fantastique mélange des tendances nouvelles et persistantes qu'on a vues sur un Internet cette année», a commenté le directeur exécutif des Webby Awards David-Michel Davies.

Les Frenchies repartent bredouille

Plusieurs réalisations françaises étaient dans la compétition cette année: le site du Musée Rodin, le webdocumentaire Urban Survivors produit pour Médecins sans frontières (MSF) et le site RedVisitor, qui propose des guides en ligne de plusieurs grandes villes. Aucun d’entre eux n’a remporté de prix. Le cru 2011 avait été meilleur pour la France, alors récompensée pour le site de l'exposition Monet au Grand Palais, la série webdocumentaire Les Brèves de trottoirs de France 3 et la campagne virale de Tipp-Ex.