Facebook lance ses applications Timeline

A.G.

— 

Le réseau social veut amener ses 800 millions d’utilisateurs à partager plus d’activités en ligne avec leurs amis, et ce de manière plus fluide et automatique. «Facebook intègre à sa Timeline une nouvelle génération d’applications pour partager avec ses amis des actions variées: «écouter», «regarder», «voyager», «visiter», «vouloir», «cuisiner»»,  annonce le site dans un communiqué ce jeudi matin.

Ainsi, les membres de Facebook vont voir apparaître sur les sites tiers de nouvelles actions, en plus du «j’aime», déjà omniprésent sur la Toile. Des actions qui seront activées une fois seulement. A partir du moment où l'utilisateur a autorisé une application à poster sur sa Timeline ou dans le «ticker» en haut à droite, son activité type «a écouté, lu, regardé, cuisiné, couru, réservé un vol, un restaurant» peut ensuite être publiée automatiquement. L’utilisateur devra  alors désactiver cette fonction s’il ne souhaite plus que cette activité apparaisse sur Facebook. Cela s’appelle le «partage sans friction». 

«Des applications pour tous les centres d’intérêt»

Cette nouveauté avait été annoncée en septembre dernier par Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, lors du f8, conférence annuelle des développeurs du réseau social. «Tous les développeurs d’applications Facebook peuvent désormais proposer des applications pour la Timeline. Dans les prochaines semaines, de nouveaux services Web et mobile exploitant les nouvelles fonctionnalités offertes par la plateforme Facebook devraient émerger», précise Facebook.

En France, AppsFire, Wipolo et Cinemur seront les premiers à développer leurs propres boutons de partage. NRJ leur emboîtera le pas prochainement. Sur le blog de Facebook, le développeur Carl Sjogreen précise: «Bientôt, il y aura des applications pour tous  les centres d’intérêt, lancées au fil du temps.»