Facebook en perte de vitesse

INTERNET Le réseau social est en recul aux Etats-Unis, où il enregistre 6 millions d'amis en moins. Une première...

S. C.

— 

Page d'accueil du réseau social Facebook.
Page d'accueil du réseau social Facebook. — US-IT-COMPANY-FACEBOOK

Après sept années de croissance folle, Facebook enregistre son premier arrêt. Et pas des moindres puisque le réseau social aurait perdu 6 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis, entre avril et mai, et 1,52 million au Canada, affirme une étude du site d'information Inside Facebook (indépendant de l'entreprise Facebook).

Des statistiques étonnantes, alors que le réseau reste valorisé à plus de 100 milliards de dollars. Selon cette étude, Facebook compte désormais respectivement 149,4 et 16,6 millions de membres actifs aux Etats-Unis et au Canada. C'est la première fois que Facebook perd des «amis» aux Etats-Unis, note Inside Facebook. Au Canada, ce sont 1,5 million d'abonnés qui se sont évaporés, tandis qu'au Royaume-Uni, en Norvège et en Russie, le nombre d'utilisateurs a baissé de plus de 100.000.

Est-ce la fin d’un cycle pour Facebook, qui n'a cessé d'affoler les compteurs depuis sa création en 2004? Il y a moins d'un an, la société créée par Mark Zuckerberg revendiquait 500 millions d'«amis». Elle approche désormais les 700 millions d'utilisateurs dans le monde et leur nombre continue à grimper, dopé par les internautes des pays émergents. La société a toutefois bel et bien atteint un palier: selon les analystes d'Inside Facebook, la croissance des abonnés marque le pas à partir du moment où le taux de pénétration atteint environ 50 % de la population.