Création de Facebook: Les jumeaux Winklevoss vont saisir la Cour suprême

JUSTICE Après l'échec de leur dernier recours...

P.B.

— 

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, entre les jumeux Winklevoss, Cameron (gauche) et Tyler (droite).
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, entre les jumeux Winklevoss, Cameron (gauche) et Tyler (droite). — PHOTOMONTAGE 20MINUTES.FR/REUTERS/K.WHITE/S.LAM

Ils iront jusqu'au bout. Déboutés une nouvelle fois par une cour d'appel, Cameron et Tyler Winklevoss, ainsi que leur compère Divya Narendra, ont annoncé lundi leur intention de saisir la Cour suprême des Etats-Unis pour plaider leur cause.

Les trois anciens de Harvard, que le grand public a découvert avec le film The Social Network, estiment que Mark Zuckerberg leur a volé leur idée de réseau social exclusif pour lancer Facebook.

En 2008, les frat boys ont trouvé un accord à l'amiable avec Facebook, empochant 65 millions de dollars (qui valent aujourd'hui plus de 100 millions, selon les estimations). Oui mais voilà, ils jurent avoir été trompés sur la valeur du réseau et réclament donc à la justice de défaire la première décision. Ce quoi trois cours successives ont refusé de faire –le dernier juge estimant «qu'à un certain point, une action judiciaire doit se terminer.» Ou pas.