Atlantico, le site d'info classé à droite

INTERNET Le site a enfin été lancé lundi, après trois années de développement et de rendez-vous manqués...

Sandrine Cochard

— 

DR

Cap à tribord? Le pure player Atlantico a été lancé ce lundi, un site d’information présenté comme le «Médiapart de droite». Le projet, dont l’idée a été lancée en 2007, est notamment porté par Arnaud Dassier, ancien conseiller Internet de l’UMP (et de Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle de 2007).

Et pour réunir le budget de lancement (on parle de 700.000 euros) le fondateur de l’agence web L’enchanteur des nouveaux médias s’est entouré de Xaviel Niel (fondateur d’Iliad-Free et désormais actionnaire du groupe Le Monde), Charles Beigbeder (fondateur de Poweo) ou encore Marc Simoncini (Meetic), autant d’entrepreneurs et de chefs d’entreprise de tendance libérale. D’où cette image de site d’informations de droite qui colle à la peau d’Atlantico.

«Politiquement indépendant et rigoureux»

Car officiellement, le site est «politiquement indépendant et rigoureux», selon Christian de Villeneuve, ancien directeur de la rédaction du Parisien, du Journal du dimanche qui siège au conseil de surveillance d’Atlantico aux côtés de cinq autres personnes parmi lesquelles Hugues Dangy, à l'origine de l'agence en ligne Newsweb (revendue à Lagardère Active) et le chef d'entreprise Mathieu Laine, un ex du Medef, chargé de trouver des contributeurs, sociologues, philosophes et économistes, pour constituer un vivier de 100 à 200 rédacteurs», souligne l’Express. Le site accueille pour l’instant une cinquantaine de contributeurs, journalistes, économistes, sociologues, etc.

L’équipe éditoriale se compose notamment du directeur de la rédaction Jean-Sébastien Ferjou, ancien journaliste télé à LCI et TF1, et Pierre Guyot, journaliste radio passé par RTL, Europe 1 et BFM. A eux de définir une ligne éditoriale pour Atlantico, qui semble encore naviguer entre deux eaux (être étiqueté à droite ou pas).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.