WikiLeaks: la Suède délivre un mandat d'arrêt pour viol contre Julian Assange

INTERNET Le fondateur du site a quitté le pays...

S. C. avec Reuters

— 

La justice est aux trousses de Julian Assange. Un procureur suédois a demandé jeudi le placement en détention du fondateur de WikiLeaks, site spécialisé dans la diffusion d'informations confidentielles. Julian Assange est accusé de viol, allégation qu’il nie farouchement, se disant victime d’un complot.

Mandat international

«La raison de ma requête est que nous avons besoin de l'interroger. Jusqu'ici, nous n'avons pas pu le rencontrer pour procéder aux interrogatoires», a expliqué le procureur, Marianne Ny. Si cette requête est acceptée, un mandat d'arrêt international pourrait être émis, selon une porte-parole du parquet. Julian Assange a en effet quitté la Suède et envisage de demander l’asile en Suisse.
 
Le mois dernier, la Suède a rejeté la demande de permis de travail et de résidence de Julian Assange, dont le site a publié près de 500.000 documents confidentiels sur les guerres menées par les Etats-Unis en Irak et en Afghanistan.

Il espérait pouvoir s'installer en Suède poursuivre ses activités en profitant de la législation très protectrice de ce pays à l'égard des journalistes.