Réseaux sociaux: Six conseils aux candidats pour sortir du lot

INTERNET Comment transformer son profil en une vitrine élogieuse...

Sandrine Cochard
— 
La page d'accueil de Facebook sur un écran d'ordinateur, le 21 avril 2010.
La page d'accueil de Facebook sur un écran d'ordinateur, le 21 avril 2010. — REUTERS/Thierry Roge

Optez pour les réseaux pro
Pour se faire remarquer, mieux vaut opter pour les bons réseaux. Les  recruteurs ont un favori: «Viadeo, répondent en cœur Armelle  Douineau-Gachet et Elodie Michelet. C’est vraiment professionnel.» Le  site est ainsi considéré comme le plus crédible, juste devant LinkedIn,  son concurrent américain. Mais tout dépend de votre branche. Un musicien  aura tout intérêt à privilégier MySpace par exemple.

Ne négligez pas votre CV
Ce document reste l’outil privilégié du recruteur. «C’est l’historique  du candidat et ce qui sert de base pour l’entretien», confirme Armelle  Douineau-Gachet, cadre en ressources humaines. Inutile donc de ne  compter que sur son profil pour contenter le recruteur. De même, mieux  vaut rester classique: trop de CV vidéo sont devenus synonymes de lol et  sont moqués sur le Net.

Soignez votre e-réputation
Une récente étude de RegionJob.com  affirme que «5% des recruteurs ont déjà refusé un candidat à cause de  sa réputation en ligne». Vous pouvez facilement surveiller vos traces  numériques en vérifiant dans Google les résultats liés à vos nom et  prénom. Un réflexe adopté par seulement 54% des candidats.

Eviter d’exposer votre vie privée
De même, ne dévoilez pas d’informations personnelles. Selon une étude  Ifop sur les réseaux sociaux en France, 14% des internautes publient  encore leurs opinions politiques, 17% leur religion et 25% leur  orientation sexuelle.  Une astuce toutefois: vous pouvez faire en sorte que votre page  Facebook ne soit pas publique et n’apparaisse pas dans les recherches  moteur, type Google.

Restez en veille
Si vous êtes en recherche active, deux impératifs à garder en tête:  «Etre à l’affût en permanence, en se tenant au courant de ce qui se dit  sur les blogs ou les chats, et être sélectif dans ses contacts»,  conseille Alain Gavand,  PDG du cabinet de recrutement Alain Gavand consultants. En clair,  mettez-vous en relation avec des professionnels de votre branche. Cela  vous aidera plus que de poker vos amis ou vous tenir au courant des  activités quotidiennes de vos cousins.

Informez-vous sur l’entreprise
Nombreuses sont les entreprises qui ont développé une ou plusieurs pages  sur les réseaux sociaux. Un atout pour le candidat qui peut ainsi  facilement se renseigner sur son futur employeur et savoir où il met les  pieds. «Les réseaux sont une immense opportunité pour les recruteurs,  mais aussi pour les candidats, souligne Alain Gavand. Ils disposent là  d’un contact direct avec des membres de l’entreprise et peuvent ainsi  sonder l’ambiance.» Une bonne façon de se faire une idée avant de  s’engager.