Le meilleur et le pire des tentatives de coups de buzz en politique

VIDEORAMA Entrer dans la légende du Web, c'est pas donné à tout le monde...

Julien Ménielle

— 

Capture d'écran du lipdub d'Europe Ecologie.
Capture d'écran du lipdub d'Europe Ecologie. — DAILYMOTION.COM/DR

Dans la vie, on n'apprend que de ses erreurs. De celles des autres aussi, un peu. C'est sans doute grâce aux jeunes pop que Dominique de Villepin n'a pas tenté le lipdub pour sa tentative de vidéo vaguement virale. Grand bien lui en a pris, puisqu'au final le résultat tient la route. On regrettera quand même la scène finale, ambiance fin de banquet, avec ses 20 personnes qui applaudissent. Et il convient de pondérer l'enthousiasme: avec 33.000 vue depuis le 20 juin, on ne peut pas dire que la vidéo «cartonne».

Avant DDV, donc, il y avait eu LE buzz. Un de ces fails dont les jeunes pops ont le secret: la vidéo qui filtre avant sa sortie, la bande originale utilisée sans les droits, et une chorégraphie moquée jusque dans l'hémicycle. N'empêche, tout le monde se souvient de ce morceau de bravoure de l'UMP.

Les socialistes, après ça, s'étaient eux aussi montrés frileux. Mais tentés par la petite vidéo lol qui va bien, ils avaient opté, en pleine campagne pour les régionales, pour le «making of» tourné à l'occasion d'une photo de famille autour de Jean-Paul Huchon pour Paris Match. Petites vannes et grosses blagues... On retiendra la performance difficilement interprétable de Benoît Hamon dans le dos de Marianne Louis.

Hélas, mille fois hélas. Le succès rencontré par leur making of a-t-il été jugé trop modeste? Toujours est-il que le PS a décidé, en juillet de se lancer à son tour dans la chanson. Trente-trois ans après Changer la vie, le parti à la rose a lancé son hymne. Mélodie d'un autre temps, paroles tout droit sorties d'une profession de foi de Ségolène Royale... Effort louable, mais le format choisi (le mp3) trop petit bras pour espérer déloger les jeunes pop.

Du côté d'Europe Ecologie, on y a été franco. Du vrai lipdub, mal synchronisé et tout. Du décor à base de fruits et légumes, voire un peu de chorégraphie hésitante: tous les ingrédients pour le fail flamboyant. Mais le côté mis en scène de la lose dès l'intro ne pardonne pas. De même que le manque d'investissement des cadres, qui laissent les premiers rôles aux militants.

Même remarque pour la belle tentative de lol avec Super Ecolo: c'est cheap, c'est fait à la maison, mais encore une fois on laisse faire le job aux autres. Faut s'impliquer, Dany.