Orange arrête son logiciel de contrôle de téléchargement anti-P2P

INTERNET En cause, les failles de sécurité révélées en début de semaine...

C. Co.

— 

DR

Orange a finalement décidé de suspendre son logiciel de contrôle du téléchargement. La page en question indique en effet une «suspension de la commercialisation de l’option». Annoncé en début de semaine, mais lancé dès le 10 juin, ce logiciel bloquait les programmes de peer-to-peer. Seulement, l'opérateur avait été confronté à des failles de sécurité révélées dimanche dernier, et certains lui reprochaient une filiation approximative avec la loi Hadopi…

Orange s'oriente vers un «arrêt définitif du service. Nous pensions initialement juste le suspendre pour des raisons de sécurité, mais nous préférons l'arrêter», précise le service de presse d'Orange à 20minutes.fr. Seuls une vingtaine de clients y avaient souscrit. Mais l’opérateur proposera probablement un autre logiciel du genre. Pour autant, il récuse tout amalgame avec la loi Hadopi, qui doit bientôt se concrétiser par les premiers envois d’e-mails aux internautes. «Nous voulions proposé un ervice pédagogique, plutôt destiné aux parents», précise Orange.