59% des Français contre l'anonymat des blogueurs

INTERNET Un sondage BVA laisse penser qu'une majorité de Français est pour une levée de l'anonymat. Pas si simple…

C. Co.
— 
Une Belge soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux nouveaux nés et d'avoir escroqué des couples contactés sur internet pour lesquels elle avait promis d'être mère porteuse a été inculpée et placée en détention provisoire vendredi, a indiqué le parquet de Gand (nord).
Une Belge soupçonnée d'avoir vendu ses jumeaux nouveaux nés et d'avoir escroqué des couples contactés sur internet pour lesquels elle avait promis d'être mère porteuse a été inculpée et placée en détention provisoire vendredi, a indiqué le parquet de Gand (nord). — Nigel Treblin AFP/DDP/Archives

Voilà qui va donner du grain à moudre au sénateur de Moselle Jean-Louis Masson à l’origine d’une proposition de loi contestée, pour mettre fin à l’anonymat des blogueurs.

Chiffres à pondérer

Près de six Français sur dix (59%) sont favorables à ce que les blogueurs sur Internet soient obligés de divulguer leur identité, d’après un sondage BVA publié jeudi par La Tribune. 35% se disent hostiles à cette mesure, et 6% ne se prononcent pas. En clair, une majorité des sondés seraient favorable à la levée de l’anonymat des blogueurs. Autrement dit, ils encourageraient en quelque sorte Jean-Louis Masson à continuer de porter sa proposition de loi obligeant les personnes qui bloguent sous pseudo à se dévoiler.

Un chiffre a priori surprenant, à pondérer ce pendant: sur les 1.003 personnes sondées par téléphone (méthode des quotas) les 4 et 5 juin, on ne connait pas la proportion de celles qui ont Internet, voire qui ont un blog. Elles auront vu leur anonymat conservé lors de ce sondage.