Locations de voiture sur Internet: gare aux arnaques

PRATIQUE Les conseils de la répression des fraudes, qui a noté plusieurs «irrégularités» et appelle à la «vigilance»...

J. M. avec agence

— 

Paiement sur Internet par carte bancaire.
Paiement sur Internet par carte bancaire. — SIPA

Prudence si vous louez une voiture en ligne. C'est en substance le message que vous adresse ce mercredi la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). En effet, au cours de ses 38 actions de contrôle en 2009, elle a relevé des «irrégularités», et incite en conséquence les consommateurs à la «vigilance».

En cause, des publicités trompeuses ou l'absence d'information sur les prix. La DGCCRF assure avoir engagé des démarches «pour faire cesser ces pratiques» et «poursuit sa surveillance» en 2010. Son objectif: «Veiller à l'équilibre des contrats entre les parties», avec des «informations claires et loyales» et des «clauses non abusives».

En attendant, quelques conseils et «règles de vigilance»:

Vérifier l'existence de «prix détaillés de la location»
Le prix au kilomètre ou à la journée doit être indiqué sur le site, ainsi que celui des prestations annexes. Dans le cas d'un forfait, «la liste des prestations incluses (...) et la nature des garanties doivent être précisées».

Connaître les «frais à sa charge»
Les assurances «doivent rester optionnelles» quand elles sont complémentaires. Leur prix doit être indiqué, ainsi que le montant du dépôt de garantie, des «conditions de sa restitution», y compris «au-delà du délai prévu», et des avances sur location exigées.

Se renseigner sur les conditions de location
Le client doit avoir connaissance des «conditions d'âge et d'ancienneté du permis» et de ses «obligations (...) en matière d'entretien et de réparation en cas de dommage au véhicule».

Savoir à qui on s'adresse
La DGCCRF attire l'attention du consommateur sur «l'identification obligatoire de l'agence qui commercialise la prestation de service sur Internet».