« Je dois admettre que ça mine un peu le moral. » Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven, a évoqué lundi dans Quotidien sur TMC les insultes antisémites dont il fait l’objet. Des commentaires haineux survenus depuis la publication, sur YouTube, la semaine passée, d’ une vidéo dans laquelle l’adolescent de 17 ans dénonce le racisme en démontrant que « les races n’existent pas ».

« Si [les auteurs des injures] sont contraints de s’en prendre à moi, c’est qu’ils sont dans une position de faiblesse et que mes parents leur ont peut-être mis un vent plusieurs fois », a déclaré Aurélien Enthoven dans l’émission de Yann Barthès. « Quand ils viennent attaquer mes parents sur la page, ce n’est pas pour attaquer mes parents. C’est pour m’attaquer moi, pour me blesser », a continué celui qui publie ses vidéos sur YouTube sous le pseudonyme M - Gigantoraptor.

«On devrait pouvoir retrouve l'adresse IP de ces personnes-là »

Aurélien Enthoven a fait savoir qu'une plainte a été déposée. « On devrait pouvoir retrouver l’adresse IP de ces personnes-là pour qu’elles soient punies pour "injures envers mineur" et qui plus est avec facteur aggravant à caractère raciste », a-t-il expliqué.

Dimanche, Raphaël Enthoven a soutenu son fils sur Twitter en dénonçant des « attaques antisémites d’une violence absolue » : « Leurs auteurs s’en repentiront. Ne rien laisser passer ». Le même soir, Marlène Schiappa, a également pris la défense de l’adolescent en évoquant des « attaques immondes d’antisémitisme, de sexisme, de bêtise ». Elle ajoutait : « S’en prendre aux enfants pour atteindre les parents : méthode inqualifiable et inacceptable ! »