Hugo Clément livre son premier reportage à Konbini depuis son départ de «Quotidien»

MEDIAS Ce mardi, le site Konbini a lancé sa verticale « News »…

F.R.

— 

Le premier reportage d'Hugo Clément pour Konbini News.
Le premier reportage d'Hugo Clément pour Konbini News. — Capture d'écran Konbini

Ce mardi, Konbini a lancé sa nouvelle « verticale », une plateforme tournée vers l’actualité baptisée Konbini News. Elle est chapeautée par Hugo Clément, qui a quitté l’équipe de Quotidien, l’émission de TMC, en décembre dernier. Son premier reportage a été mis en ligne il y a quelques heures : il est consacré à des femmes emprisonnées au Salvador pour avoir fait une fausse couche.

Le journaliste assure par ailleurs la promotion de ce nouveau site. « C’est un média nouvelle génération qui s’adresse prioritairement aux Millennials [les 20 - 30 ans], mais pas seulement », a-t-il résumé à L’Express. Et d’ajouter : « On fait du reportage incarné, un format qui vient de la télévision, auquel on intègre les codes du Web, avec par exemple des incrustations écrites, des images. (…). On adapte le format au contenu qu’on tourne, si on veut faire dix minutes, on fait dix minutes. Et si on en fait que trois, c’est très bien aussi. »

Des problèmes techniques

Hugo Clément assure par ailleurs que, contrairement à Football Stories, la « verticale » sportive de Konbini sponsorisée par Coca-Cola, Konbini News n’a aucun sponsor. « Il faut que ce soit très clair : il y aura de la publicité, mais seulement comme sur d’autres sites d’actualité. Il n’y aura aucun contenu sponsorisé », assure-t-il.

Si les sponsors sont absents, quelques bugs techniques ont en revanche été au rendez-vous. Ils ont émaillé le lancement de Konbini News qui renvoyait par moments vers des messages d’erreur.