Piratage: Plus de 1,4 milliard de mots de passe et d’identifiants découverts sur une base de données

DARK WEB Une société américaine vient de mettre la main sur un stock de données informatiques censées être confidentielles...

20 Minutes avec agence
— 
Une base de données sur le dark web regroupe plus de 1,4 milliard de mots de passe et identifiants.
Une base de données sur le dark web regroupe plus de 1,4 milliard de mots de passe et identifiants. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Les spécialistes de l’entreprise 4iQ viennent de mettre au jour une monumentale base de données sur un forum communautaire clandestin. Plus de 1,4 milliard d’identifiants et mots de passe y figurent en clair. Il s’agirait d’une « compilation » d’éléments provenant de fuites déjà connues, rapporte Numerama.

Données déjà recensées

« Le dépôt de 41 Go a été repéré le 5 décembre 2017 sur un forum communautaire clandestin. La base a été récemment mise à jour avec le dernier jeu de données inséré le 29 novembre », expliquent sur le site Medium, les experts de cette firme américaine qui récolte des informations dans le domaine de la sécurité informatique.

Il semble, cependant, que la plus grande partie de ces données sensibles soit le fruit de l’assemblage de fuites antérieures provenant notamment de piratages découverts à la fin de 2016.

>> A lire aussi : Que peuvent faire les utilisateurs français après le piratage des données Uber?

Et nouvelle brèche

Ces données proviennent en effet de sites tels « Exploit.in » ou « Anti Public ». 4iQ les a comparées avec la base qu’elle vient de découvrir et a relevé 72 % de similitudes pour la paire identifiant/mot de passe, 73 % pour les seuls identifiants et 68 % pour les mots de passe, rappelle Numerama.

Reste que, selon ces professionnels, « cette nouvelle brèche ajoute 385 millions de nouvelles paires d’identifiants, 318 millions d’utilisateurs uniques et 147 millions de mots de passe ».

>> A lire aussi : Les 5 chiffres à retenir sur l’utilisation du numérique en 2017 en France