Le patron de Google promet de modifier l'emoji cheeseburger, après tout un fromage sur Twitter

débat L'emoji cheeseburger de Google n'est pas du tout au goût des internautes...

Anne Demoulin

— 

Capture d'écran du compte Twitter de Sundar Pichaï, le patron de Google.
Capture d'écran du compte Twitter de Sundar Pichaï, le patron de Google. — Capture d'écran/Twitter

Google en a fait tout un fromage. La firme de Mountain View a frôlé la crise à la suite d’un tweet publié ce samedi dans lequel étaient comparés les emojis cheeseburger d’Apple et de Google. « Je pense que nous devons avoir une discussion sur la façon dont l' emoji cheeseburger de Google met le fromage tout en dessous du burger, alors qu’Apple le place au-dessus », a posté Thomas Baekdal.

Visiblement, les deux firmes n’ont pas la même recette : Google place le fromage directement sur le pain, alors qu’Apple, lui, le place au-dessus le steak, comme le font la majorité des chaines de burgers. Bref, l’emoji de Google est une hérésie pour les exégètes du cheeseburger.

Plus de 16.000 retweets

Le tweet a enflammé la Toile, avec plus de 16.000 retweets et le double de « j’aime ». Et il n’en fallait pas plus pour que la « polémique » remonte aux oreilles du patron de Google, Sundar Pichaï. Afin de couper court à la polémique autour de la recette du cheeseburger, ce dernier a promis de modifier l’emoji dans les meilleurs délais.

Reste désormais à Google à régler le problème de l’emoji bière, non ?