Facebook pourrait devenir inaccessible en Russie à partir de 2018

RÉSEAUX SOCIAUX La Russie demande que les données personnelles des utilisateurs Facebook soient stockées sur son territoire…

20 Minutes avec AFP
— 
Le logo de Facebook.
Le logo de Facebook. — Joel Saget AFP

Alors que le réseau social a connu une courte panne ce midi, avec la création du hashtag #facebookdown sur Twitter, Facebook pourrait devenir inaccessible en Russie. A long terme.

En effet, les autorités ont menacé mardi de bloquer le réseau en 2018 s’il ne respecte pas une loi récente contraignant les sociétés Internet à stocker les données personnelles de leurs utilisateurs en Russie. « Le respect de cette loi est obligatoire pour tout le monde, a déclaré le patron de l’agence de régulation des télécoms, Alexandre Jarov. Dans tous les cas, nous ferons en sorte que la loi soit respectée ou alors la société ne pourra plus travailler sur le territoire russe. »

>> Internet: Les Etats-Unis redoutent que les Russes ne s’attaquent aux câbles de communication sous-marins

« Il existe d’autres réseaux sociaux que Facebook »

Ce n’est pas la première fois que la Russie hausse le ton face aux géants américains de l’Internet concernant l’application de cette loi qui a déjà conduit au blocage du réseau professionnel LinkedIn. Mais ces déclarations interviennent dans un contexte tendu, quelques jours après que Facebook a accepté de fournir au Congrès américain le contenu de messages qui auraient été financés par la Russie pour influencer la présidentielle de 2016. Sans oublier la future présidentielle russe  de mars prochain, et le tour de vis croissant sur Internet dénoncé par l’opposition.

« Nous comprenons parfaitement que Facebook a un nombre d’utilisateurs significatif sur le territoire russe, a assuré Alexandre Jarov. Mais d’un autre côté, ce n’est pas un service unique, il y a d’autres réseaux sociaux. »