« Doudou Alert », la communauté qui part à la recherche des doudous perdus

ENFANTS La page Facebook dédiée aux doudous reprend l'idée de «Pet Alert», qui a permis à 75% des personnes ayant perdu un animal de compagnie de le retrouver...

20 Minutes avec agence
— 
Le doudou s'est imposé comme un cadeau de naissance, et en ce moment, c'est le lapin qui a la cote.
Le doudou s'est imposé comme un cadeau de naissance, et en ce moment, c'est le lapin qui a la cote. — JAUBERT/SIPA

Lancée par la société Holidog.com, la page « Pet Alert » permettait de retrouver des animaux de compagnie perdus via Facebook. Devant le taux de réussite enregistré, une nouvelle page voit le jour, mais pour les doudous cette fois-ci. Baptisée « Doudou Alert », elle a été créée le 7 novembre et déjà des centaines de photos de peluches ont été postées.

« Le doudou d’un enfant est un membre de la famille, il faut s’unir pour retrouver les doudous ayant tendance à fuguer » peut-on lire sur la page Facebook de « Doudou Alert France ».

Pour tenter de retrouver son doudou, rien de plus simple. Il suffit d’écrire un message sur le mur de la page dédiée. « Il est conseillé d’y ajouter une photo ainsi qu’une description de l’objet recherché ainsi que l’endroit où celui-ci a été perdu. Chaque membre peut partager les annonces à son propre réseau, ce qui permet d’en augmenter considérablement la portée et les chances de le retrouver rapidement », précise à Ouest-France Julien Muller créateur de « Pet Alert » et fondateur de Holidog.com.

75 % de chance de retrouver son doudou ?

S’il n’est pas garanti que les enfants retrouvent leur compagnon, les chances pourraient être comparables à celles de retrouver son animal de compagnie sur « Pet Alert », estime Julien Muller : « Trois animaux sur quatre sont retrouvés en moyenne, soit un taux de réussite de 75 %. Nous estimons donc que "Doudou Alert" bénéficiera des mêmes avantages, de la même force communautaire et ainsi des mêmes résultats. »

 

 

Et si l'on peut y poster un appel au secours après la perte d’un précieux doudou, le groupe Facebook permet également de faire savoir qu’un lapin ou un petit ours a été retrouvé et qu’il cherche son petit propriétaire.