Thales et SES promettent du WiFi haut débit dans les avions d'ici 2020

HIGH-TECH Le WiFi haut débit pourrait être disponible dans les airs grâce au satellite SES 17...

20 Minutes avec agence

— 

Vue du hublot d'un avion. Illustration.
Vue du hublot d'un avion. Illustration. — Jaubert - Sipa

Le groupe français Thales et l’opérateur de satellites SES l’assurent : du WiFi haut débit sera disponible dans les avions d’ici 2020.

« Nous nouons un partenariat qui fera date dans l’histoire de la connectivité aérienne, pour lancer un système qui permettra aux compagnies aériennes d’offrir aux passagers un accès WiFi aussi efficace en vol que la fibre chez soi », a ainsi déclaré le président du groupe spécialisé en électronique, Patrice Caine, cité dimanche par Les Echos.

Un satellite d’un genre nouveau

Une ambition rendue possible par SES 17, un nouveau type de satellite utilisant des fréquences suffisamment élevées pour proposer une couverture des routes aériennes les plus empruntées du monde. Fabriqué par Thales pour SES, l’engin révolutionnaire proposera une connectivité capable de faire passer les connexions à bord « du modem au haut débit ».

Le service sera ensuite proposé par Thales Avionic aux compagnies opérant en Amérique du Nord, la région où le trafic aérien est le plus dense et la demande de WiFi à bord très élevée.

>> A lire aussi : SNCF: Des voyages plus connectés pour les usagers, mais aussi pour l'entreprise

Actuellement, la connexion proposée à bord des appareils de certaines compagnies est facturée à un prix élevé et offre un débit insuffisant pour les voyageurs souhaitant effectuer des opérations consommant beaucoup de bande passante, précise le quotidien économique. Aujourd’hui, seuls 5 à 10 % des passagers se connectent d’ailleurs en vol.