Harcèlement : Le site de l'actrice Leslie Jones piraté, des photos intimes publiées

WEB L'actrice de «Ghostbusters» est la cible de trolls racistes et misogynes...

P.B.

— 

Avant de quitter le réseau social Twitter, l'actrice afro-américaine a contacté le PDG du réseau social Jack Dorsey afin que des mesures plus strictes soient prises.
Avant de quitter le réseau social Twitter, l'actrice afro-américaine a contacté le PDG du réseau social Jack Dorsey afin que des mesures plus strictes soient prises. — VALERIE MACON / AFP

Quand on pensait qu’ils avaient touché le fond, les trolls creusent un peu plus vers l’abîme. Mercredi, le site de l’actrice Leslie Jones, victime d’une campagne de harcèlement tout l’été, a été piraté. Les hackers ont notamment publié des photos du gorille Harambe et des clichés intimes de la comédienne afro-américaine à l’affiche du dernier Ghostbusters.

Selon The Wrap, c’est le compte iCloud de l’actrice qui a été piraté, comme lors du feuilleton « The Fappening » de 2014, lorsque des photos de plusieurs célébrités nues, dont Jennifer Lawrence, avaient été publiées.

Les hackers ne se sont pas arrêtés là. Leslie Jones, elle, a été « doxée » : les hackers ont publié des informations personnelles, notamment des photos de son passeport et de son permis de conduire, ainsi que son adresse postale et son mot de passe Twitter. Selon le New York Daily News, le FBI « suit » la situation.

Les célébrités en soutien

Alors qu’elle avait quitté Twitter en juillet après des insultes racistes et sexistes, Leslie Jones avait entamé un dialogue avec Jack Dorsey. Ce dernier avait alors banni le blogueur Milo Yiannopoulos, figure du mouvement « alt right » (droite alternative), accusé d’avoir encouragé ses fans à harceler Jones.

Après le triste épisode de mercredi, de nombreuses célébrités ont apporté leur soutien à l’actrice. Le réalisateur de Ghostbusters, Paul Feig, dénonce « un outrage ». Katy Perry, elle, condamne « un acte de haine misogyne », reprenant le hashtag « #StandWithLeslie (« Debout aux côtés de Leslie »).