VIDEO. Grumpy Cat: On a (presque) fait la «Grump'interview» du chat le plus ronchon du Web

VIDEO Parce que nous aussi on peut être de mauvais poil…

Audrey Chauvet

— 

Mème de Grumpy cat.
Mème de Grumpy cat. — danoah.com

Inutile de demander à Grumpy Cat comment elle va, la réponse sera invariablement « grincheuse ». L’interview de cette chatte américaine âgée de 4 ans, superstar de l’Internet, en visite pour la première fois en France jeudi, s’annonçait donc palpitante.

Video: JD

L’équivalent félin de Jean-Pierre Bacri

Pour ceux qui ne connaissent pas Grumpy Cat (de son vrai nom « Tardar sauce », ça commençait mal), ce chat est l’équivalent félin de l’acteur Jean-Pierre Bacri : il fait tout le temps la gueule et c’est pour ça qu’on l’aime.

Une ressemblance troublante.
Une ressemblance troublante. - SIPA

Sa notoriété est arrivée soudainement en 2012, quand son maître a posté quelques photos de la chatte atteinte de nanisme sur Reddit : sa tronche de chat mal léché a donné naissance à des milliards de mèmes, tous aussi désopilants les uns que les autres. #OnSeBidonne

Mème de Grumpy cat.
Mème de Grumpy cat. - danoah.com
Mème de Grumpy cat.
Mème de Grumpy cat. - danoah.com
Mème de Grumpy cat.
Mème de Grumpy cat. - danoah.com
Mème de Grumpy cat.
Mème de Grumpy cat. - danoah.com

Aujourd’hui, Grumpy est devenue un genre de Britney Spears du règne animal : ses tournées mondiales sont suivies de très près par les paparazzis et les fans se massent aux séances de photos et dédicaces. Des agendas aux calendriers en passant par les tee-shirts, les tasses, les porte-clés, les tout-ce-que-vous-voulez, le merchandising autour de Grumpy Cat se porte bien : ce sac à puces vaut aujourd’hui plus de 75 millions d’euros. Sur Instagram, 1,6 million de followers ne se lassent pas de découvrir chaque jour de nouvelles photos de l’éternel minois boudeur.

>> A lire aussi : La propriétaire de Grumpy Cat a gagné près de 82 millions d’euros grâce à son chat

Pas un ronron, pas un miaou. Rien. 

Pour sa première visite à Paris, jeudi, dans une institution des Champs-Elysées, Grumpy Cat était donc attendue au tournant : une centaine de fans étaient venus pour l'admirer et on avait affuté nos questions pour la pousser dans ses retranchements. « C’est pas trop dur à vivre de ne devoir sa célébrité qu’à son physique ? » « Est-ce qu’on pourrait au moins avoir son avis sur le phénomène Pokémon GO ? » « Et elle voudrait pas, de temps en temps, décrocher un sourire ? »

Las, Grumpy n’avait que faire de nos questions. Pire, elle pionçait franchement pendant que nous nous débattions pour la faire réagir, et n’a pas bougé une moustache quand on a osé approcher une main de son pelage soyeux. Pas un ronron, pas un miaou. Rien. Grumpy a-t-elle pris la grosse tête ? Chat m’étonnerait pas.