Yahoo News et Yahoo Mail rachetés par Verizon pour 4,8 milliards de dollars

WEB Le groupe Internet américain en difficulté Yahoo! a annoncé ce lundi être parvenu à un accord avec le géant des télécoms Verizon…

20 Minutes avec AFP

— 

Le siège social de Yahoo en Californie
Le siège social de Yahoo en Californie — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

Le marché vient enfin d’être conclu. Ce lundi, le groupe Internet américain en difficulté Yahoo !, a annoncé être parvenu à un accord avec le géant des télécoms Verizon pour lui vendre ses activités de cœur de métier pour 4,8 milliards de dollars. Cela comprend notamment de célèbres services en ligne comme Yahoo News ou Yahoo Mail.

« Un groupe international de médias de premier rang »

Le PDG de Verizon, Lowell McAdam, a indiqué de son côté dans un communiqué que les activités de Yahoo ! seraient intégrées dans la même division que celles d’AOL, autre ex-fleuron d’Internet racheté l’an dernier, afin de créer « un groupe international de médias de premier rang et d’aider à accélérer nos revenus dans la publicité en ligne ».

Le rachat, qui devrait être bouclé en 2017, ne porte pas sur la trésorerie de Yahoo, un portefeuille de brevets et les parts que le groupe détient au capital du chinois Alibaba et dans Yahoo Japan.

« Le groupe Yahoo a changé le monde et continuera à le faire à travers son mariage avec Verizon et AOL », a expliqué la directrice générale de Yahoo !, Marissa Mayer, dans un communiqué. Celle-ci devrait quitter le groupe une fois la transaction bouclée, avait avancé dimanche le New York Times.