Tinder part en guerre contre 3nder, une application de plans à trois

PLAINTE L’incontournable appli de rencontres attaque en justice son petit concurrent à cause d’un nom trop ressemblant…

20 Minutes avec agence
— 
Une utilisatrice de l'application Tinder.
Une utilisatrice de l'application Tinder. — ROBIN UTRECHT/SIPA

La très populaire appli de rencontres Tinder n’a pas du tout apprécié l’arrivée sur le marché d’un nouveau venu et l’a fait savoir. Ses dirigeants ont porté plainte contre 3nder, une plateforme réservée aux adeptes des plans à trois.

Ce n’est pas tant l’écart aux bonnes mœurs qui gène le géant de la rencontre en ligne, que la ressemblance entre les noms des deux applications. 3nder, qui se prononce « Threender », pourrait créer la confusion dans l’esprit des utilisateurs, estime Tinder.

La prononciation variable ?

La start-up à l’origine de l’appli lui reproche de tirer un avantage commercial de cette infraction à la législation sur les marques et demande la fermeture du site de l’entreprise aux huit employés et l’arrêt de l’utilisation de la marque.

Des accusations que ne digèrent pas les principaux intéressés, qui affirment que la prononciation varie en fonction des régions, des pays et des accents et n’est donc pas toujours similaire, explique The Guardian.

Des protestations sur le Web

En outre, Dimo Trifonov, le fondateur de 3nder, accuse Tinder d’avoir recours à des moyens disproportionnés et parle de « menace d’attaque nucléaire ». Mais ce n’est finalement ni sur le terrain judiciaire, ni sur le terrain financier, que la contre-attaque a eu lieu.

En effet, à la demande de 3nder, des internautes ont mis en ligne des photos de leurs chaussettes à destination de Tinder depuis lundi dernier. Sur Twitter, le hashtag #TinderSuckMySocks (« Tinder, suce mes chaussettes ») rassemble ces réactions de protestation.

« Hey, Tinder, suce mes chaussettes françaises ! Un petit coucou d’un amateur de plans à trois à Paris. »


«Suce mes chaussettes, Tinder, car 3nder est cool! Je soutiens l'appli 3nder»