VIDEO. Emmanuel Macron: Quand le Web raille le mouvement «En marche»

REVUE DE TWEETS Le ministre de l’Economie a lancé son parti mercredi…

M.C.

— 

Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. — LOIC VENANCE / AFP

Son parti ne se veut « ni à droite, ni à gauche ». Emmanuel Macron a lancé mercredi soir son mouvement politique, « En Marche », qui se présente comme une antithèse des partis traditionnels, au risque de semer la pagaille dans la majorité à treize mois de la présidentielle. Le club transpartisan du populaire ministre de l’Economie, qui a provoqué des critiques dans les cercles politiques, a aussi beaucoup inspiré les internautes.

Certains ont émis des doutes sur le positionnement « pas à droite, pas à gauche » du mouvement :

Ou sur l’objectif du parti, le ministre ayant assuré qu’une candidature en 2017 n’était pas sa « priorité aujourd’hui » :

D’autres ont préféré analyser le nom de cette nouvelle structure à la recherche d’indices :

Le prenant parfois au pied de la lettre :

Emmanuel Macron a avoué mercredi soir une ambition « radicale » et « un peu folle », lançant aux futurs militants le « défi » de « mener les débats de manière libre et décomplexée ». Le ministre a également précisé que le mouvement serait « ouvert » puisqu’il sera possible d’adhérer tout en restant dans un « autre parti républicain ».

>> A lire aussi: Emmanuel Macron lance son mouvement transpartisan

>> A lire aussi : «En marche»: Le mouvement transpartisan de Macron séduit la droite et agace la gauche